Problème de dos courbé ? Causes et approches de solutions

Comment favoriser une bonne posture ?


Le dos voûté est généralement considéré comme un signe typique de vieillesse. Il semble donc normal de le rencontrer chez les personnes âgées. Mais lorsqu’il sévit parmi les jeunes et les enfants, il y a lieu de s’inquiéter. Quelles sont les causes, symptômes et solutions possibles pour ce problème ?

Causes de la courbure du dos

Il s’agit d’examiner ici les causes probables du dos voûté. Plusieurs maladies ont pour symptôme une courbure excessive du dos.

La camptocormie

Dans le jargon médical, elle est connue sous le nom de cyphose lombaire progressive.  Elle désigne une affection des muscles extenseurs de la colonne vertébrale. Il s’agit des muscles longissimus, ilio-costaux et épineux qui sont localisés le long de la colonne vertébrale et dans la région du cou. C’est grâce à eux qu’il a un maintien horizontal de la colonne vertébrale.

Avec l’âge et la cyphose, la fonte musculaire s’installe. La graisse des tissus s’amenuise peu à peu. Le dos courbé s’explique par la faiblesse des muscles qui perdent leur tonicité, leur élasticité. Les victimes de camptocormie sont alors incapables de redresser la colonne et de la maintenir debout. L’affection est fréquente chez les personnes de plus de 60 ans. Son premier signe annonciateur est l’incapacité à tendre le bras vers l’avant. Toute tentative dans ce sens implique un déséquilibre.

L’hypercyphose

L’hypercyphose dorsale désigne une exagération de la courbure naturelle du dos.  Elle peut être le résultat de mauvaises positions souvent adoptées. Chez l’enfant, elle survient suite à la maladie de Scheuermann : on parle d’hypercyphose de Scheuermann. Dans ce cas, le dos courbé est entrainé par au moins trois vertèbres qui se déforment et les conséquences sont irréversibles.

Pour l’hypercyphose par tassement vertébral, la colonne vertébrale est tordue vers l’avant. Elle est occasionnée par l’extrême friabilité des vertèbres. Outre la courbure exagérée du dos et une taille raccourcie, le patient signale des douleurs dans le dos.

Ostéoporose

Dans une certaine mesure, l’ostéoporose peut être à l’origine d’une concavité accrue du dos appelée “bosse de la veuve“. C’est une affection qui se traduit par une altération de la structure des os et une baisse importante du volume osseux.   

Les conséquences qui découlent d’un dos voûté sont entre autres une difficulté à respirer, des troubles digestifs, des céphalées et le développement d’une cervicalgie. Existe-t-il un traitement efficace pour soigner la courbe excessive du dos ?

Redresser le dos courbé : est-ce possible ?

Même si cela semble improbable, il existe des moyens de corriger la posture du dos. Après l’avis consultatif du médecin et selon le type de pathologie, il vous sera proposé en accompagnement d’une rééducation par un kinésithérapeute :

Dos courbé : port d’un corset

Le corset de dos s’adresse davantage aux jeunes enfants souffrant d’une hypercyphose. Il permettra de limiter la déformation et contribuera à réaligner le dos. Chez la personne âgée, le corset  long est recommandé pour prévenir l’effondrement du dos et de la cage thoracique puis pour redonner forme à la colonne vertébrale sans oublier de soulager les douleurs dorsales. Une variante destinée à tous est actuellement très tendance ; il s’agit du correcteur de posture, en vente dans les pharmacies, magasins et boutiques spécialisées comme correcteur de posture.

Exercices pour redresser le dos

Une série de mouvements pratiqués régulièrement contribuent à freiner la déficience osseuse et la faiblesse musculaire. Remodeler le dos courbé dans le  cas d’une hypercyphose revient à pratiquer des exercices impliquant le muscle rhomboïde. Ce sont essentiellement des mouvements de traction à la barre, de  pull-over, de butterfly inversé. Des exercices d’abdominaux et d’étirement des omoplates participent au recouvrement de la posture droite. L’étirement des flancs ou en position tailleur est une autre pratique appropriée pour avoir un dos droit.

Adoption de bonnes postures

Voici un point capital et indispensable au bon maintien du corps et de la colonne vertébrale. En position assise, garder la tête haute, le cou, les épaules et le bassin dans l’axe de la colonne vertébrale. Le coude, le genou et la cheville doivent former un angle de 90° environ. Eviter le  dos courbé en glissant un coussin au niveau du bas du dos. Organisez votre table de travail de sorte à avoir tous vos outils à portée de main.

Bon à savoir

Par ailleurs, des conseils pratiques sont utiles pour éviter ou aider en cas de courbure de dos. Par exemple, vous devez éviter de porter des charges trop lourdes ou de faire vos activités sportives de façon désordonnée. Et comme activités, on recommande pour remédier au dos courbé la marche nordique, la natation, la gymnastique, la course. Pour les petits enfants, veillez à alléger le sac à dos afin de ne pas les obliger à avoir des positions avachies.

Le dos courbé apparaît dans beaucoup de cas comme la résultante de mauvaises postures et une négligence au quotidien. Il n’existe encore aucun produit miracle pour y remédier si ce n’est que vous devez commencer à corriger vos mauvaises habitudes. Adopter des postures qui respectent l’équilibre du corps, surveiller votre croissance si on est jeune, s’engager dans une routine sportive restent encore les meilleurs moyens de repousser et de soulager le problème de dos courbé.

Laissez un commentaire 0 commentaires