Comment stimuler l'hormone de croissance


Véritable hormone de qualité de vie, l’hormone de croissance tient une place importante dans la croissance, le métabolisme, la réparation cellulaire et la composition corporelle. Elle stimule par ailleurs la force et la performance physique, tout en aidant l’organisme à récupérer des maladies et des blessures. Je vous livre tout ce qu’il faut savoir sur cette hormone et les moyens pour augmenter naturellement son taux dans l’organisme.

Qu'est-ce que l'hormone de croissance ?

L’hormone de croissance naturelle est l’une des nombreuses hormones produites par l’hypophyse. Aussi appelée somatotropine, elle joue un rôle crucial dans la croissance, la reproduction cellulaire et le développement humain, en particulier chez l’enfant et l’adolescent. Sa production culmine à l’adolescence pour diminuer lentement avec l’âge. En effet, sa concentration est généralement faible chez l’adulte (1 à 4 ng/ml) contrairement à ce qu’on peut trouver chez l’enfant (environ 10 ng/ml) ou chez le nourrisson (30 à 70 ng/ml).

Chez l’enfant une carence d’HGH peut entraîner un retard de croissance et de développement osseux. Ce genre pathologie nécessite parfois un traitement visant à injecter directement l’hormone de croissance.

Chez l’homme ou la femme adulte, son déficit, bien que rare, est marqué par une réduction de la densité osseuse et de la masse musculaire. Elle est donc essentielle à la santé et au bien-être, et doit être présente en quantité précise dans l’organisme pour que de nombreux processus physiologiques fonctionnent de façon optimale, et que l’on puisse observer une croissance « normale » des tissus et des muscles.

Intérêt en musculation et perte de poids

L’hormone de croissance est particulièrement intéressante pour les sportifs, surtout auprès des adeptes de musculation, puisqu’elle a pour principaux effets de développer de façon rapide et efficace la masse musculaire et la masse osseuse, de favoriser l’anabolisme et la réparation cellulaire bien que présentant des effets secondaires pouvant être très grave.

Dans la pratique, l’hormone de croissance augmente la capacité à brûler les graisses, accroît la masse corporelle, raccourcit le temps de récupération et renforce, par la même occasion, les articulations et les ligaments tout en guérissant les tissus endommagés. Elle est plus efficace en étant associée à des stéroïdes anabolisants, mais son utilisation est bien évidemment interdite lors des compétitions officielles. Et son utilisation présente plusieurs dangers.

Je ne préconise pas l’utilisation des hormones de croissance pour maigrir car dans un premier temps son utilisation est dangereuse et de plus, bien que quelques études associent les injections d’HGH à la perte de graisse et le gain musculaire, il est rare qu’un changement de poids corporel soit observé après la prise de cette hormone. Par contre, comme je vous invite à voir plus bas, certains régimes alimentaires favorisent à la fois la perte de poids et la stimulation de l’hormone de croissance. Si donc, dans une optique de booster la sécrétion de l’hormone de croissance, vous choisissez d’appliquer ces régimes, vous êtes sûr de perdre du poids.

Méthodes naturelles pour stimuler l’hormone de croissance

Il y a plusieurs moyens d’augmenter le taux d’hormone de croissance humaine. Je m’abstiendrai de vous parler de plante ou d’aliments hormone de croissance dans ce qui suit, mais privilégierai des méthodes naturelles à la fois prouvées et sûres.

Le jeûne intermittent

De nombreuses recherches ont montré que les taux d’hormone de croissance humaine augmentaient de plus de 300% après 2 à 3 jours de jeûne pour arriver à un pic de 1250% après une semaine. Mais puisque le jeûne continu est néfaste pour l’organisme et n’est pas durable à long terme, le jeûne intermittent est l’approche diététique la plus utilisée.
La méthode courante de jeûne intermittent consiste à diviser une journée en des périodes précises de repas et de jeûne. En tout cas, ce régime alimentaire permet à la fois de perdre du poids efficacement et d’optimiser le taux d’hormone de croissance humaine.

La réduction de la consommation de sucre

Puisque le taux d’insuline est inversement proportionnel au taux d’hormone de croissance, ce dernier pourra donc être optimisé par le fait de réduire la consommation de glucides et de sucre raffinés. En effet, une personne en bonne santé présente des taux d’HGH 3 à 4 fois supérieurs à ceux d’un diabétique ; d’autant plus que la consommation excessive de sucre est un facteur clé dans l’obésité et la prise de poids.
Je vous conseille donc d’opter pour un régime alimentaire équilibré, puisqu’il a une incidence profonde sur votre santé, vos hormones et votre composition corporelle.

Les exercices à haute intensité

L’exercice physique est l’un des moyens les plus efficaces pour augmenter le taux d’hormone de croissance. L’augmentation dépendra du type d’exercice effectué, de son intensité et de l’apport alimentaire autour de la séance d’entraînement. Si toutes les formes d’exercice sont bénéfiques, les efforts à haute intensité stimulent beaucoup plus la production d’HGH.

Je préconise à cet effet les sprints répétés, les fractionnés à haute intensité, les séances de musculation ou les entraînements d’endurance sur circuit. Vous ferez d’une pierre deux coups puisque votre niveau d’HGH augmentera et vous pourrez maximiser la perte de votre masse graisseuse.

Mon avis sur la prise de compléments pour booster l'hormone de croissance

Il existe deux types de compléments pour booster l’hormone de croissance : les légaux et les illégaux.

Illégal

Mon avis : Mettez de côté toutes les méthodes illégales qui consistent à s’injecter directement des hormones de croissance, car les dangers sont nombreux. En effet, vous allez booster la croissance de vos muscles, mais aussi celle de tous vos organes et de vos membres. Vous risquez une acromégalie, qui se traduit par un épaississement de la mâchoire, mais aussi du front et des mains. De plus la prise d’HGH va augmenter les risques de maladies cardiaques et rénales.

Légal

Vient ensuite l’alternative légale et sans danger des compléments alimentaires qui vont booster la production naturelle de l’hormone de croissance. Les boosters d’hormone de croissance sont composés de différents acides aminés qui pourraient booster la production naturelle d’HGH. 


Ces compléments alimentaires ne sont pas essentiels à votre progression, mais peuvent être intéressants sur le long terme. Si le sujet vous intéresse j'ai rédigé un autre article sur les hormones de croissance où je donne un produit légal et naturel que je recommande.

Laissez un commentaire 0 commentaires