Hormone de croissance (HGH)

avis hormone de croissance

Mon avis sur la prise d'hormone de croissance (HGH)

Substance organique pouvant faire défaut chez certaines personnes, l’hormone de croissance est essentielle pour nous faire grandir jusqu’à l’âge adulte. Pour ceux, enfants comme adultes, qui ne sécrètent pas suffisamment d’hormone de croissance, il existe des traitements.

Ces traitements pour augmenter l'hormone de croissance sont détournés pour un usage dopant, notamment dans le bodybuilding. Si les effets du dopage à l'hormone de croissance HGH vous intéressent, voici les principales informations et effets secondaires à connaitre avant de franchir le pas.

Qu'est-ce que l'hormone de croissance ?

D’un point de vue purement scientifique, l’hormone de croissance, sous son nom scientifique : somatotropine, est une substance polypeptidique dont le code est rattaché au gène présent dans le chromosome 17. Synthétisée par le cerveau, sa sécrétion se fait avec l’intervention d’autres hormones. Ces hormones sont elles-mêmes sécrétées par l’hypothalamus et l’hypophyse, et leur taux dépendra des moments et des activités de la journée.

Pour simplifier, c’est une hormone sécrétée tout au long de la vie, mais surtout durant l’enfance et l’adolescence. Elle va permettre la croissance des cellules et donc des organes et du corps en général. Ainsi, les enfants qui présentent un taux de somatotropine inférieur à la moyenne souffrent d'un retard de croissance.

Également appelée HGH pour Human Growth Hormone, cette hormone naturelle peut aussi voir sa sécrétion augmenter, car il est possible de la stimuler par le sommeil ou par l’alimentation. Elle n’est pas seulement responsable de la croissance, mais elle assure également la régénérescence des cellules du corps, celle des tissus musculaires et celle des os. Essentiellement en recrudescence pendant l’enfance et surtout pendant l’adolescence, elle connaîtra une chute progressive après 20 ans.

​Pourquoi augmenter l’hormone de croissance ?

Essentielle à l’organisme, cette hormone produite naturellement sera le responsable de la croissance de l’enfance à l’adolescence pour permettre au sujet d’atteindre la taille adulte. Mais son taux, pouvant être plus ou moins important, définit la taille de chacun. À l’âge adulte, sa sécrétion connaît une baisse ; toutefois elle reste l’alliée du système musculaire et elle est essentielle à l’élimination des graisses.

Certaines personnes qui atteignent l’âge adulte, surtout celles qui pratiquent le bodybuilding, veulent « restructurer » leur corps en intégrant dans leur régime des substituts de cette hormone. Sachez qu’il n’est pas permis, voire illégal d’en acheter en France. Mais il existe également des aliments riches en hormone de croissance… nous y viendrons plus tard.

À part le gain musculaire, les raisons qui poussent certains à augmenter leur taux d’hormone de croissance sont diverses. La HGH garantit la poussée des cheveux, le ralentissement de la vieillesse en offrant à la peau plus d’élasticité. C’est aussi un bon partenaire pour accroître la libido, pour augmenter l’endurance en résistant mieux à l’effort. On lui attribue également une qualité qui permet de réduire la tension artérielle et elle pourrait « booster » l’activité cérébrale. Bref, c’est une hormone magique !

homme musclé

Hormone de croissance pour maigrir

Effectivement, réputée pour son pouvoir d’élimination des graisses en aidant le corps à gérer la consommation de lipides et de protéines, l’hormone de croissance est utilisée par beaucoup de personnes désirant perdre du gras facilement.  Concrètement, l’hormone de croissance favoriserait la combustion des graisses, elle va permettre au métabolisme de puiser dans vos stocks de gras pour produire plus d’énergie.

Ce n’est pas tout, comme le corps va puiser l’énergie dans les graisses, vous aurez besoin de moins manger de calories pour réaliser un effort équivalent. Vous allez donc en plus de perdre du gras, perdre du poids. Mieux, l’hormone de croissance va mieux nourrir vos muscles et limiter la perte de masse musculaire.

Hormone de croissance et musculation

Les sportifs utilisent l’hormone de croissance pour stimuler leurs capacités. En d’autres termes, c’est une technique de dopage pour ceux qui veulent exceller dans leurs activités physiques.

Nombreuses sont les études scientifiques qui ont mis en relation l’hormone de croissance et l’anabolisme musculaire. En effet, l’HGH est un moteur pour le métabolisme et agit grandement sur la synthèse des protéines. Cette synthèse des protéines va permettre au muscle de se reconstruire encore plus facilement après un effort physique. Il deviendra plus gros, plus fort et plus puissant. C’est pour ces raisons que des adeptes de la musculation introduisent dans leur régime la prise de cette hormone.

Toutefois, si certains boostent leur taux d’hormone de croissance via l’alimentation, d’autres ont recours à une méthode bien plus controversée. L’hormone de croissance, la somatotropine, est naturelle, sa vente et sa consommation sont interdites en France sauf dans le cadre d’un protocole médical. Considérée comme une substance dopante elle est perceptible lors des analyses réalisées avant ou après les compétitions sportives.


Utilisation de stéroïdes pour augmenter l'hormone de croissance : mon avis

seb

Comme je l'ai dit plus haut, il y a deux écoles : celles et ceux qui boostent l’hormone de croissance via l’alimentation et le sommeil et d’autres qui optent pour la facilité en détournant des traitements destinés à des personnes souffrant de diverses maladies comme le trouble de la croissance chez l’enfant ou encore le VIH.

Si je ne peux pas remettre en cause l’effet anabolisant de l’hormone de croissance sur les muscles et son effet brûle-graisse, je peux en revanche vous mettre en garde sur les différents dangers que vous risquez à acheter du hgh sous forme d'injection.

Effets secondaires

Certains sont légers comme le gonflement des mains, une transpiration excessive ou des migraines récurrentes.

D’autres sont bien plus graves et parfois irréversibles comme l’épaississement des os dans les maxillaires et les doigts, la pression sur les nerfs, la résistance à l’insuline ou encore le développement plus rapide de tumeurs.

Conclusion

Je vous conseille vivement de rester très loin de ce genre de produit, car les risques sont nombreux et les conséquences peuvent être très graves. De plus, il existe des astuces naturelles pour favoriser la croissance musculaire ou la perte de gras.

HGH-X2 : une alternative sûre et légale


Pour ceux qui auraient quand même envie de testez, préférez une alternative au dopage. Celui-ci est un accélérateur naturel de l’hormone de croissance humaine : il va accélérer la production d'HGH de votre corps, mais c'est sans danger : il n'est composé que d'un mélange d'acides aminés.

Crazybulk est une marque spécialisée dans la production de produits alternatifs au dopage et pour l'instant je n'ai eu que de bons retours de ceux qui ont testé.

Stimuler l'hormone de croissance de façon naturelle

Il existe d'autres méthodes pour booster naturellement votre HGH. En voici 4 :

  • Dormez plus : La production de GH a lieu essentiellement au cours de votre sommeil. Selon diverses études, il faudrait dormir entre 8 et 9 heures minimum par nuit pour une sécrétion optimale.
  • Repensez votre alimentation : La consommation de protéines permet de booster la production d’hormone de croissance. Mieux, certains aliments auraient un impact positif direct sur le taux de somatotropine. On y retrouve : l’ananas, les oléagineux, le chocolat noir, les betteraves ou encore les baies de Goji.  Vous devez également réduire votre consommation de sucre car le taux d’insuline a tendance à réduire votre capacité à produire naturellement de l’HGH.
  • Entraînez-vous avec intensité : Comme je le dis souvent, le sport est un cercle vertueux. Il a été prouvé que les séances de sport à haute intensité (charges lourdes, explosivité, faible temps de repos) permettaient de libérer naturellement l’hormone de croissance dans le corps.
  • Les compléments alimentaires : Plusieurs compléments alimentaires influent directement ou indirectement sur l’hormone de croissance. En voici une liste non exhaustive : vitamine D, Gaba, acides aminés, mélatonine, arginine, créatine, etc..

Comme pour tous les produits dopants, il existe toujours des alternatives naturelles ; même si elles sont moins efficaces, elles sont surtout sans danger et vous permettront d’être en meilleur santé. Alors avant de vous doper et de mettre votre santé en péril, commencez par suivre les 4 astuces que j’ai donné 😉

Hormone de croissance (HGH)
4.5 (90.48%) 42 vote[s]