Comment choisir un casque de protection pour la boxe ?

Se sentir confortable dans un casque est primordiale. Si il gène, c'est la défaite assurée lors du combat 🙂 Je vais vous donner quelques conseils pour bien choisir.

J'ai essayé pas mal de casques de protection, du moins cher au plus cher... Pas besoin de dépenser 100€, mais je vous conseille de ne pas regarder que par le prix au risque d'avoir un casque désagréable à porter.

Voici le modèle que je conseille à mes élèves, de la marque Venum :

Le casque de protection est-il vraiment utile ?

Quand on dit qu’on fait de la boxe, ça peut englober toutes sortes d’activité comme l’entraînement au sac de frappe, le sparring et les compétitions. Pour certaines de ces activités,  on se pose quand même la question de savoir si on a vraiment besoin de porter un casque de protection.

Alors, je dirais qu’un casque de protection n’est pas utile dans certaines situations ; je veux dire par là quand on s’entraîne avec un punching ball il ne servira à rien. Comme ce dernier ne va pas nous assener un coup de poing ou de pied, ça ne sert à rien de se protéger la tête, et donc pas besoin de casque de protection.

Mais à partir du moment où vous avez envie de vous mesurer à quelqu’un, le port du casque peut-être judicieux selon votre niveau et l'intensité que vous aurez décidé de mettre dans le combat. Alors que le port du protège dent lui est obligatoire, celui du casque ne l'est pas (du moins en sparring).

A force de recevoir des coups à la tête, on va forcément développer des séquelles tôt ou tard. Même Mohammed Ali, qui semblait si bien esquiver les coups a apparemment développer la maladie de Parkinson très tôt à cause des coups qu’il a reçu à la tête.

Quand on reçoit un coup violent à la tête,  il est possible que le cerveau « glisse », pour ainsi dire. Donc, certains tissus cervicaux peuvent être abimés ou encore des vaisseaux sanguins irrigant le cerveau peuvent éclater. En fonction de la gravité des chocs, un boxeur peut développer, sur le court terme, des troubles du sommeil ou des maux de tête. Dans le temps, il est possible qu’il développe aussi des symptômes bien plus graves comme des troubles de la motricité et de la mémoire.

Donc, je pense que les plus sceptiques  seront convaincus de l’importance de porter un casque. Et oui, le port de casque pendant un affrontement va permettre de minimiser l’impact des coups. C’est donc un moyen d’éviter de développer des symptômes physiques plus ou moins graves.


Comparatif : quel casque de boxe acheter ?

Voici 3 casques de boxe intéressants qui sont à mon avis de très bon rapports qualité prix :

Modèle

Avis

Prix

Casque VENUM Challenger 2.0

Le genre de casque qui donne peur avant le combat... Je rigole bien-sûr, mais ce casque Venum est une belle réussite en tous points. Je le recommande

59,99 €

Casque TWINS

Ce modèle de Twins est très bien également : particulièrement facile à enfiler, il protège bien et design sympa. C'est la meilleure qualité des 4 modèles que je vous propose, mais le plus cher aussi


89 €

Casque Metal Boxe

Si vous avez besoin d'une protection complète et avez un petit budget, ce casque RDX sera très bien. C'est le casque le moins cher, ce qui en fait l'une des meilleures ventes


35,99 €

Comment choisir un casque de boxe

Le port du casque de boxe est parfois incommodant, il peut représenter une gène lors d’un combat, alors mieux vaut choisir un modèle bien pensé. Je dois d’abord dire qu’un bon casque peut durer jusqu’à une dizaine d’année, alors il peut être intéressant de mettre un certain prix à un casque pour qu’il puisse durer longtemps, plutôt que de faire "le radin" et d’acheter un casque bon marché qu’il faudra renouveler chaque année.

Voici certains éléments à regarder au moment de choisir :

● Avoir un bon ratio entre confort et utilité : le casque doit être agréable à porter mais il doit être également permettre au boxeur de garder toutes ses performances lors d’un combat.

● Avoir une doublure adaptée : c’est la doublure qui va déterminer le confort du casque. Mais il faut faire attention à celles qui sont trop lisses car le casque peut alors glisser plus facilement. Je ne vous dis pas la gêne que la peut entraîner lors d’un combat. Beaucoup préfère les doublures en peluche, et je les comprends. C’est confortable et ça ne glisse pas. Mais il faut se méfier parce qu’au fil du temps, ce genre de doublure devient vraiment difficile à nettoyer.

● Avoir une mentonnière bien ajustée : beaucoup de coups donnés à la mâchoire mènent souvent au KO. Je crois qu’il n’est alors plus nécessaire de parler de l’importance de la mentonnière lors d’un combat. Mais il faut se méfier des mentonnières trop larges ou de celles qui sont trop serrées au point de se sentir étranglé.

● Avoir une bonne visibilité : quand on parle de casque de boxe, il ne s’agit pas d’œillères, alors faites en sorte de choisir un casque qui n’agisse pas comme tel. Je vous conseille de choisir un casque avec une vision panoramique la plus large possible.

● Avoir un rembourrage de qualité : un bon casque de boxe est un casque avec un rembourrage qui ne perd pas sa densité au fil des années. En plus, il faut savoir qu’un bon rembourrage doit avoir tendance à prendre la forme de votre visage après quelques mois.

Conseils pour bien entretenir son casque de boxe

Comme je l’ai dis plus haut, un casque de boxe de qualité peut durer jusqu’à dix ans. Mais pour le faire durer aussi longtemps, il faut bien entendu faire en sorte de bien l’entretenir.

Le premier ennemi d’un casque de boxe c’est l’humidité, particulièrement quand il s’agit de la sueur (idem pour vos gants de boxe). Donc la première chose à faire après  un entraînement c’est de ne pas laisser trainer son casque dans son sac pendant des heures. Un conseil que j’applique et qui semble bien fonctionner : il vaut mieux nettoyer son casque avec de l’au et du savon à pH doux. C’est plus efficace pour enlever la sueur et ça permet aussi d’éviter que votre casque ne deviennent un nid de bactéries.

Quand il sera bien propre, il faudra ensuite le sécher avec un chiffon. Mais pas question de laisser traîner le casque n’importe où. Il faut le placer dans un endroit qui soit sec et aussi bien aéré. Mais attention, quand je dis sec, ça ne signifie pas chaud. Bien au contraire, faites en sorte que le casque ne soit pas placer à un endroit à température élevée. Sinon, il risquera de s’assécher et de devenir inconfortable


Casque de boxe
4.6 (92%) 80 votes