Entrée paléo : Idées recettes

Nous n’avons pas toujours le temps de préparer une entrée pour nos repas. Pourtant celle-ci est souvent conseillée, et notamment pour le déjeuner du midi. Il s’agit d’une vieille tradition qui permet de manger des crudités avant d’entamer le plat principal. Grâce à l’entrée, l’état de satiété est obtenu plus rapidement sans ajouter trop de calories.

Bien sûr, les crudités ne sont pas les seuls aliments pouvant être utilisés dans une entrée. De temps en temps vous pouvez inclure de la charcuterie ou des fruits de mer. Mais cela doit rester occasionnel, car trop riche en calories.

Lorsque vous recevez des invités, l’entrée doit aussi être considérée comme l’introduction au repas. Une bonne entrée donne envie de découvrir le reste du menu.

Dans cet article je vous propose de découvrir différentes recettes d’entrées paléo, c’est-à-dire entrant parfaitement dans les critères d’un régime paléo.

Pourquoi manger paléo ?

Avant de commencer un nouveau régime, il faut toujours se poser la question du « pourquoi ». Le plus souvent la motivation principale est la perte de poids, mais on peut également vouloir améliorer la qualité de son alimentation, répondre à des besoins nutritionnels spécifiques, ou améliorer son bien-être.

Le régime paléo est réellement apparu dans les années 2000, bien que ses origines remontent aux années 1970. Il consiste à suivre une alimentation proche des hommes du Paléolithique. À cette période, nos ancêtres étaient des chasseurs cueilleurs qui n’avaient pas encore appris ni l’agriculture ni l’élevage. Ils mangeaient ce qui était à leur portée.

Depuis 40 000 ans, notre génome n’a évolué que de 0,02 %. Certains estiment donc que notre organisme n’est pas adapté à l’alimentation moderne qui a trop rapidement évolué. Le régime paléo exclut deux grandes catégories d’aliments : les produits laitiers et les céréales.

Son objectif est d’être plus en accord avec l’organisme, et de favoriser le bien-être et la santé en se nourrissant d’aliments naturels et en rejetant l’alimentation industrielle. Le régime paléo permet aussi d’obtenir une perte de poids plus rapide que la plupart des autres régimes. Néanmoins, il demande une certaine variation dans les menus au risque de tomber dans une monotonie susceptible d’entraîner un effet yo-yo. Attention aussi aux carences alimentaires si vous ne variez pas suffisamment votre alimentation.

Si vous désirez obtenir une musculature sèche, c’est-à-dire sans prise de masse, le régime paléo convient. Par contre, une musculation avec prise de poids, il est nécessaire de réintégrer les céréales et les féculents.

Quels aliments pour une entrée paléo ?

Comme je viens de l’évoquer, une entrée est généralement composée de crudités, c’est-à-dire de légumes crus. Cependant, les légumes peuvent également être cuits et cuisinés. De même, l’entrée paléo peut aussi contenir de la charcuterie, des fruits de mer, du poisson, des œufs et divers autres aliments. Le plus important étant de varier les aliments pour ne pas manger toujours la même chose.

Par contre, vous devez proscrire les aliments exclus du régime paléo que sont les produits laitiers, les céréales, les féculents et les aliments riches en glucides.

Pour varier les plaisirs, pensez à composer des entrées en utilisant des aliments que vous avez plutôt l’habitude de manger à la fin du repas : les fruits. Ces derniers peuvent aussi être mangés crus ou cuits.

Avec tous ces aliments, vous avez de quoi réaliser de délicieuses salades et compositions pour vos entrées paléo.

Recettes d'entrées paléo

En cuisine, il n’est pas toujours évident de trouver l’inspiration. Nous savons qu’il faut varier les aliments et les plaisirs, mais il n’est pas toujours évident de trouver une nouvelle idée de recette. Et quand on suit un régime alimentaire spécifique, la difficulté est encore plus accrue, puisque certains aliments sont d’office exclus. C’est le cas avec le régime paléo. Il faut savoir composer sans les produits laitiers et les céréales.

Cependant, cela nous laisse tout de même un très grand choix d’aliments. Par exemple, vous pouvez réaliser un délicieux carpaccio de thon et d’avocat. Simple et rapide à réaliser, cette entrée permet de bien débuter le repas tout en préparant l’estomac à être rassasié plus rapidement.

En France, nous n’avons pas pour habitude de commencer un repas par une soupe ou un potage. Celui-ci représente souvent le plat principal. Pourtant, la soupe en tant qu’entrée est présente dans de nombreux pays. Je vous propose une recette d’entrée paléo composée d’un potage de poireau et de chou-fleur.

Vous en avez marre de manger toujours les mêmes crudités ? Et si vous testiez notre succulente fondue de poireaux. Il est facile à faire et parfait pour une entrée.

Pour une salade qui sort de l’ordinaire, je vous propose la salade de figues au bacon. Un délicieux mélange qui devrait ravir vos papilles gustatives.

Carpaccio de thon et d’avocat

- 400 g de thon rouge
- 2 avocats
- 120 g de fenouil
- 60 g de gingembre
- ½ bouquet de menthe
- 1 cuillerée à soupe de sauce soja
- jus d’un citron
- 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive
- sel et poivre

Épluchez le gingembre et hachez-le. Mixez-le avec la sauce soja, la menthe, l’huile d’olive et le jus de citron. Ajoutez du sel et du poivre. Pelez les avocats et coupez-les en petits cubes. Coupez le thon en tranches fines et découpez le fenouil en petits morceaux. Placez les tranches de thon en cercle avec au centre les cubes d’avocat, et versez la sauce dessus. Parsemez les morceaux de fenouil et dégustez votre entrée paléo.

Potage de poireau et chou-fleur

- lait de coco
- 900ml bouillon de poulet
- 1 courge butternut coupée en dés
- 1 chou-fleur coupé grossièrement
- 1 gros oignon
- 3 poireaux coupés grossièrement
- herbes et poivre
- huile d’olive

Coupez les légumes. Faites revenir les oignons dans une casserole, puis ajoutez les autres légumes et laissez cuire pendant 5 minutes. Ajoutez ensuite le bouillon de poulet et laissez cuire jusqu’à ce que les légumes soient relativement ramollis. Laissez refroidir le mélange et utilisez un mélangeur pour en faire un potage. Il ne vous reste plus qu’à ajouter le lait de coco.

Fondue de poireau :

- 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
- 600 g de blancs de poireaux
- 1 oignon
- sel et poivre

Commencez par couper les blancs de poireaux en deux et en tronçons. Versez l’huile d’olive dans une poêle et déposez-y les morceaux de poireaux et les oignons que vous aurez préalablement émincés. Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 25 minutes. Pensez à remuer de temps en temps. Ajoutez du sel et du poivre à votre convenance. Couvrez à nouveau et laissez cuire pendant 10 minutes. Votre fondue est prête.

Salade de figues et bacon :

- 1/2 salade verte
- 2 figues
- 2 tranches de bacon
- 5 tomates cerises
- 1 cuillère à café de baies roses
- 1 cuillère à café d'ail semoule
- 1/2 oignon rouge
- 1 citron
- 1 avocat
- 1 cuillère à soupe de de graine de chia
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- Sel et poivre

Dans une poêle, faites cuire les tranches de bacon. Émincez l’oignon épluché et coupez les figues, le bacon et l’avocat en morceaux. Coupez les tomates cerises en deux. Déposez la salade dans une assiette et ajoutez les différents ingrédients que vous venez de découper. Ajoutez de l’huile d’olive, des baies roses et pressez un demi-citron. Mélangez avant de déguster.

Entrée paléo
4.7 (93.68%) 76 votes