Mon avis sur l'Anavar (Oxandrolone)

Je continue ma série sur les stéroïdes anabolisants, incontournables maintenant dans le monde de la musculation même si le sujet reste souvent tabou.

Aujourd'hui je vous donne mon avis sut l'anavar (ndrl: le nom de la marque d'origine lors de la commercialisation de l’oxandrolone) qui a lui aussi eu très mauvaise presse à cause de nombreux abus à l'époque par certains culturiste... Alors est-il dangereux ? Et pourquoi en prendre ?

Qu'est-ce que l'Anavar ?

L’Anavar est un stéroïde anabolique androgénique dérivé d’une forme altérée de la DHT. Créé par le laboratoire Pfizer, il était utilisé à l’origine pour soigner certaines maladies comme l’ostéoporose. Il a été ensuite employé comme hormone de croissance pour traiter les problèmes de taille dus à certaines pathologies chez les enfants ou encore comme traitement de convalescence pour permettre aux patients amaigris de reprendre du poids après une opération chirurgicale.

Son utilisation a été détourné dans le bodybuilding pour sa faculté à brûler des graisses sans trop toucher aux muscles. Il est très utile à la suite d'une phase de prise de masse, pour sécher sans perdre en masse. Mais il a d'autres bénéfices, voyons ça juste en dessous 😉

Les effets positifs de l'Anavar

L’Anavar est prisé par les athlètes en quête de performance, car en plus de présenter moins d'effets secondaires que d'autres stéroïdes, il apporte plusieurs avantages l’atteinte d'objectifs sportifs :

 Il améliore significativement les performances : force, endurance musculaire et cardiovasculaire.

 Il contribue à l’amélioration de la rétention d’azote, point important qui protège le consommateur d’un état catabolique.

 Il réduit les hormones du stress (les glucocorticoïdes), facteurs de production des cellules graisseuses. Les glucocorticoïdes, présents en trop grande quantité, contribuent également à la destruction du tissu musculaire.

 Il contribue à la production de la masse musculaire.

 Il préserve les tissus maigres, particulièrement touchés lors des régimes pour perdre du poids.

Combiné à un autre stéroïde, l’Anavar renforce l’effet de celui-ci sur l’organisme. Il est d’ailleurs le plus souvent utilisé comme stéroïde de coupe pour compléter un régime alimentaire chez les professionnels de la musculation.

homme qui fait des pompes

Dangers et effets secondaires

Comme tous les stéroïdes purs, l’Anavar entraine des effets secondaires indésirables notamment pour le foie dans le cas des prises orales. Bien entendu, ses effets apparaissent de manière différente en fonction du moyen utilisé pour la prise, mais aussi de chaque consommateur. Voici une liste des effets secondaires généralement constatés après un traitement d’Oxandrolone :

Même si il est un stéroïde oral aux effets plus doux que les autres, il n’en reste pas moins un anabolisant synthétisé. Il présente donc tous les risques de sa catégorie de substances.

Il est toxique pour le foie à long temps. Cela se traduit par un dérèglement hépatique avec un jaunissement de la peau, des urines colorées voire sombres, une fatigue anormale, une douleur à l’estomac, etc. Ces symptômes, très graves, nécessitent d’en parler rapidement à votre médecin, car votre foie est en danger et votre vie également.

Le développement de problèmes cardiaques avec l’augmentation du mauvais cholestérol. Les vaisseaux sanguins peuvent s’atrophier, se durcir voire se boucher.

Une altération de votre comportement sexuel. L’Anavar joue un rôle important sur votre baisse ou suppression de libido. Effectivement, cela va vous poser un problème : vous voilà avec un corps athlétique, très convoité par la gente féminine et vous ne pouvez pas vous en servir ! Un comble pour un adepte de la musculation !

Ses effets doux en font un stéroïde légal, vous pouvez donc acheter Anaval en France mais seulement sur prescription médicale. Or, lors des compétitions sportives, sa molécule rentre dans les substances positives au dopage. Si vous êtes un compétiteur, sachez-le !

Pourquoi je déconseille l'achat d'Anavar ?

Oui, ses effets secondaires et dangers sont moindres. Mais encore une fois, je vous déconseille d’utiliser un stéroïde pur pour votre programme de musculation, même si vous recherchez des résultats rapides. Je vous rappelle que les risques ne sont pas nuls et votre santé peut être mise en danger. L’Anavar modifie le fonctionnement de votre corps et à long terme, vous augmentez les chances de développer des pathologies ou des dysfonctionnements très handicapants. Ayez toujours à l’esprit que votre corps est votre kit de survie.

Tous les stéroïdes peuvent avoir des effets irréversibles surtout si les cycles sont récurrents. Avec une pathologie développée à cause de la prise de ces hormones, vous pourrez dire adieu à la musculation.

Au final, quel intérêt de mettre votre vie en danger ? Pesez bien le pour et le contre ! Sachez qu’il existe des substituts naturels, totalement légaux et sans effet secondaire que vous pouvez facilement trouver sur le marché.

Anvarol : une alternative sûre et sans ordonnance


Pour ceux qui aimeraient tester les bénéfices de l’Anavar sans avoir les risques liés à la prise de stéroïdes, je recommande cette alternative à l’Oxandrolone, c'est sans danger :

Composée d’ingrédients naturels, l’Anvarol est un excellent produit de remplacement. Il vous apporte la plupart des bienfaits de l’Anavar sans ses inconvénients.

Il améliore vos performances physiques et contribue à réduire la graisse tout en préservant vos muscles pendant la perte de poids. Les résultats avant après sont très bons.

Comme l'anavar, ce produit peut être consommé par les hommes et les femmes. Pas besoin de prescription, l'achat peut se faire directement en ligne.

Fonctionnement et action sur le corps

Anavar seul agit en aidant à la production plus massive de phosphocréatine. Cette molécule est à l’origine de la production d’adénosine triphosphate (ATP). L’ATP permet de donner à votre muscle plus d’énergie. Votre force est décuplée, car votre corps dispose de toute l’énergie nécessaire à l’effort et notamment lors du soulèvement de poids. Parfait pour vous !

Lors des cycles de coupe, l’Anvarol va jouer le rôle de « tueur » de graisses tout en préservant vos tissus musculaires. Votre corps s’assèche et vos muscles se dessinent...

Tout comme l’Anavar, l’Anvarol peut être utilisé en complément d’un autre substitut et vient renforcer l’efficacité de ce dernier. D’ailleurs, la marque Crazybulk indique sur son site les combinaisons possibles.

Composition

Mon avis sur cette formule alternative : efficace ?

J’imagine que vous vous interrogez sur l’efficacité de l’Anvarol. Voici mon avis : concrètement, l’Anvarol est un excellent substitut à la prise d’Anavar.

Pour moi, il n’y a pas d’autres équivalents vendus sur le marché qui soit à la hauteur de ce produit. Ce que j'apprécie le plus dans cette formule et dans l’ensemble des produits vendus par la marque, c’est leur formule naturelle et pour ceux qui me lisent vous savez que je suis un fervent défenseur du naturel !

Je ne l’ai déjà que trop dit, mais la prise d’une supplémentation alimentaire doit entrer dans un cadre très précis pour que son efficacité soit renforcée. N'importe quel complément ne donne de résultat que si il est utilisé de manière optimale. La prise d’Anvarol doit être couplée à un programme d’entrainement progressif et adapté ainsi qu’à une alimentation saine est équilibrée. Vous avez maintenant toutes les clés en main pour réussir à vous sculpter un corps de rêve !


Cure d’Anavar en musculation : dosage, utilisation…

Pour être efficace, toute prise de stéroïde, et même pour les plus naturels, doit répondre à une régularité répartie sous forme de cycle de 6 à 8 semaines. La raison est très simple à comprendre : c’est le délai moyen indispensable pendant lequel votre organisme va s’habituer à la substance. Inversement, une cure trop prolongée diminuera l’efficacité de votre stéroïde. C’est la raison pour laquelle un temps de repos est préconisé entre deux cycles.

La dose quotidienne de l'alternative à Anavar recommandée par son fabricant est une cure orale de 3 gélules par jour, prise un quart d’heure avant l’entrainement. La marque indique également que le cycle doit avoir une durée de 2 mois avec une pause d’une semaine et demie entre deux cycles.

Le vrai Anavar quant à lui peut être pris par voie orale ou par injection. Je vous conseille de vous tourner vers votre médecin pour la posologie si vous décidez de ne pas suivre mes indications et prendre des stéroïdes.

Anavar
4.5 (90.24%) 41 votes