Quel est le meilleur pre workout ? Mes conseils

A quoi servent les Pré workout, de quoi sont-ils composés, et comment les utiliser pour des séances optimisées ? Je réponds à vos question, avec mon conseil d'achat.

Après une journée de travail, vous avez besoin d'un petit coup de boost pour retrouver la motivation à aller à la salle ? Le pre workout est fait pour vous ! Mais pas que pour vous... il est bon pour tout le monde : en plus de diminuer la fatigue, le pre workout va vous donner la force et l'energie de soulever plus lourd et de mieux récupérer entre vos temps de repos.

Mais attention a bien choisir ! Si vous cherchez un pre workout, vous prenez aussi certainement déjà de la whey ou d'autres compléments... Alors pour ne pas tomber dans le cercle vicieux des suppléments alimentaires, voici mes recommandations pour un pre workout efficace et naturel.

Parmi tous ceux que j'ai pu tester, voici celui que j'ai sélectionné comme étant le meilleur :

À quoi sert un pre-workout ?

De plus en plus de sportifs utilisent aujourd’hui un pre-workout. Mais qu’est-ce que c’est en réalité ? On a déjà un bon indice dans son appelation : pre (avant) et workout (entrainement). Dans la plupart des cas il s'agira d'un mélange de plusieurs molécules, faisant partie de la grande famille des compléments alimentaires.

Il est donc à prendre quelques minutes avant de s’entrainer son but est de booster les performances physiques de son utilisateur. Il vous rendra plus endurant, plus résistant, et plus fort... Bref, il améliore rendement de votre séance d’entrainement.

Ne pensez pas que c’est une potion magique qui vous transformera en une machine de guerre... Mais il aide à repousser ses limites, et repousser l'arrivée de la fatigue ce qui contribue à une amélioration des performances. En musculation meilleures performances = augmentation de sa masse musculaire.

Quand faut-il prendre un pre-workout ?

Vous vous demandez peut-être si le pre-workout est utile pour atteindre vos objectifs... La réponse sera différente suivant les cas et selon les suppléments alimentaires que vous prenez déjà.

A mon avis la période la plus propice à la consommation d’un Preworkout est en phase de sèche/restriction calorique. Le fait de diminuer vos apports caloriques journaliers aura inévitablement pour conséquence de baisser votre niveau d'énergie et de motivation. Ici la consommation d'un pre-workout prendra tout son sens puisqu'il viendra compléter avec un regain d'énergie.

En période de prise de masse, vous mangez normalement déjà suffisamment pour apporter à votre organisme les nutriments dont il a besoin. Le pré-workout ne sera pas néfaste, mais pas forcément indispensable non plus, alors économisez votre argent 😉

De plus, si vous avez déjà des compléments comme la créatine ou l-glutamine, vous n’avez pas besoin de rajouter un Preworkout.


quel est le meilleur pré workout 2018 ?

J'ai décidé de comparer 3 pre workout pour pouvoir vous donner mon avis. Le pre workout C4 est le plus vendu, le pre workout poison a le packaging le plus ravageur (on peut même se demander si c'est pas dangereux), et le dernier c'est celui que je prends moi 🙂

Pre workout Poison

Pre workout C4

Pre workout Abs

Pour tous les compléments alimentaires que j'achète, je met un point d'honneur à bien vérifier les étiquettes pour y analyser la composition. C'est encore plus vrai quand je sais que je vais faire un article pour partager avec vous mes impressions et vous conseiller. Sachez qu'en règle générale je vais toujours privilégier un pre workout naturel à des produits trop modifiés.

C'est le meilleur conseil que je puisse vous donner. En musculation il est logique de vouloir progresser plus vite mais pas à n'importe quel prix !

Parmi les 3 pre workout que j'ai testé dans ce comparatif, celui qui me donne le plus satisfaction sur tous les points, c'est celui de la marque Abs. 

Le pre-workout de Abs crée une synergie naturelle qui vous apportera avant chaque séance de muscu la force et l'énergie nécessaires pour des résultats optimums et une meilleure récupération physique.

Voici sa composition :

● L-citrulline,
● Bêta-Alanine
● Framboise
● Guarana

● Acerola
● Rhodiola
● Levure de Bière
● Graines de raisin

Conseils d’utilisation

Pour un usage optimal du pre-workout les conseils suivants sont importants :
● Ne pas en prendre après l’entrainement, encore moins les jours où vous ne vous entrainez pas.
● En consommer 30 ou 40 minutes avant de se rendre à la salle de sport.
● Pour éviter de tomber dans une sorte de dépendance, ou une addiction au pre-workout, il est préférable de l’utiliser de manière ponctuelle, uniquement lors des grosses séances d’entrainement. Si vous n’arrivez plus à vous en passez, alors arrêtez !

Étant donné que le pre-workout possède beaucoup de caféine, il est important de tester sa tolérance à la caféine avant la prise de ce complément alimentaire. Si ces préalables sont respectés, alors il n’y a aucun danger à prendre des pre-workout. Vous ressentirez un réel regain d’énergie supplémentaire.

Les principaux ingrédients utilisés dans les pre-workout classiques

Quelle est cette recette miracle qui peut faire du sportif un surhomme le temps d’un entrainement ? Quelle est sa composition ? Ce sont des questions que vous pouvez vous poser en ce moment. Même si plusieurs entreprises fabriquant des pre-workout prétendent posséder la recette miracle, il faut cependant avouer qu'on retrouve souvent les mêmes éléments. Il s’agit de :

La caféine : Elle constitue l’ingrédient majeur du pre-workout. L’action de la caféine dans l’organisme n’est plus un secret pour personne. Elle stimule le corps, accélère le rythme cardiaque, et déclenche une certaine activité hormonale. Alors, on se sent très excité et éveil. On lui reconnait aussi la capacité de bruler les graisses. La quantité est estimée à 200 mg.

La Créatine : On la retrouve dans les aliments tels que le poisson et la viande. C’est elle qui permet au muscle de se régénérer rapidement.

La Beta-Alanine : C’est également l’un des ingrédients majoritaires du pre-workout. Elle vise le but de retarder la fatigue des muscles. Pour les novices, vous ressentirez les premières fois des picotements et des rougeurs. C’est plutôt bon signe. La substance agit. (3 à 4 g).

La Citrulline-Malate : La citrulline, son but est d’augmenter le flux sanguin tout en réduisant la fatigue et la douleur. On l’associe au malate, dont le rôle est d’éliminer les toxines du muscle.

L’arginine : Son rôle est de dilater les veines et les artères afin que le passage du sang (transportant les nutriments ainsi que de l’oxygène) soit facilité.


En plus de ces substances, le pre-workout peut contenir également des molécules comme la taurine, la tyrosine, la carnitine, les BCAA, et les glucides.

La Taurine : Elle a le même effet qu’un antioxydant. Pour rappel, les antioxydants ont pour rôle de protéger les cellules des dégâts résultant de l’oxydation. Son rôle principal est d’aider le corps à évacuer les toxines. Aussi, la taurine permet de passer de l’état d’action à un état de repos. Donc c’est un complément alimentaire qui est très fonctionnel, qui est très efficace.

La Tyrosine : Elle est considérée comme étant un amplificateur d’humeur qui réduit le stress et favorise la concentration et l’énergie. Elle pour rôle d’agir sur la récupération nerveuse après la fin de la séance d’entraînement.

Les glucides : ils ont pour but de procurer de l’énergie au corps. Cependant, ils contribuent au fonctionnement des organes, des cellules et des tissus.

La Carnitine : elle est reconnue pour accélérer l’oxydation des graisses pendant l’entraînement, elle favorise aussi la récupération.

Les BCAA : c’est une association de trois acides aminés ramifiés à savoir : la leucine, l’isoleucine et la valine. Ce nom vient tout simplement de la structure moléculaire qui est en forme de chaîne. La ramification de la leucine, isoleucine, valine représente environ 33% des protéines des muscles. Ce sont les BCAA qui sont responsables de l’énergie pour alimenter les muscles. Ils augmentent la force, l’endurance et réduisent la graisse abdominale.

Prendre un booster est-il nécessaire en musculation ?

Sincèrement, il n’est pas du tout indispensable de prendre des pre-workout. Cependant, il peut s’avérer un véritable coup de pouce que vous utilisez de manière ponctuelle pour atteindre une certaine performance que vous souhaitez à l’occasion d’un entrainement spécial très difficile.

S’il est vrai qu’aucun pre-workout n’est essentiel à l’activité physique, il faut néanmoins reconnaitre que certaines substances qu’il contient contribuent efficacement à améliorer votre forme. Dans la mesure où vous ne développez pas une certaine addiction vis-à-vis du produit, le pre-workout reste un bon moyen pour booster vos performances physiques.

Pour finir : j'en vois certains à la salle prendre des red bull comme booster pour leur séance, ça je ne le conseille pas. Sachez qu'à ce jour, aucune étude n'a permis de démontrer que les boissons énergisantes augmentent les performances physiques et sportives, et en plus elles ne présentent aucun intérêt nutritionnel.

Pre workout
4.6 (91.11%) 63 votes