meilleures chaussures running

Quelles chaussures de running choisir en 2020 ?

Il y a des dizaines de marques et centaines de modèles de chaussures de running sur le marché, alors vous hésitez... Quelle paire prendre. Voici quelques pistes sur les meilleures chaussures running pour moi.

Le running, un marché qui explose

En plein essor, la course à pied est un sport très sollicité, qui devrait dans les prochaines années renverser les autres au classement des activités les plus pratiquées. En plus des "coureurs du dimanche", le nombre de personnes adhérentes à un club de course s'accroît tous les ans. Dans ces statistiques on note également que le running est de plus en plus pratiqué par les femmes.

Un bonheur immense pour les fabricants de chaussures de sport qui mettent le paquet afin de satisfaire ces dames. Pareillement, les débutants constituent de cette manière un marché potentiel pour les marques ainsi que les revendeurs. On voit ces marques s'investir et intervenir de plus en plus dans les manifestations sportives.

Enfin le running est un sport qui est largement commenté et relayé dans la presse et diffusé sur le web. Les marathons des grandes villes deviennent de véritables événements mondiaux. Un moyen efficace pour recruter d’autres adhérents.

Qu’est-ce qu’une chaussure de qualité ?

Pour définir une chaussure de qualité, il existe plusieurs éléments à considérer. Vous avez :

La durabilité

L’amorti

Le maintien

Le contrôle de la pronation

Le dynamisme

Les différents types de chaussures

Avant de courir, le choix du type de chaussures est capital. Je vous recommande de prendre en compte non seulement la nature de la surface où vous allez courir, mais également l’état de vos pieds et de son adaptation. Pour le running, il existe cinq types de chaussures.

La chaussure de running

La chaussure de trail

La chaussure minimaliste

La chaussure de triathlon

La chaussure pour cross


Mon top 3 des meilleures chaussures running homme

#1 Nike Epic React

La chaussure de running Nike Epic React Flyknit offre un confort absolu qui dure tant que vous pouvez courir. Son amorti en mousse Nike React est à la fois réactif et léger, mais aussi résistant et doux. Cette attraction des opposés améliore non seulement la sensation de propulsion, mais permet aussi de prendre davantage de plaisir pendant les runs.

#2 Mizuno wave horizon 2

La chaussure de running Nike Epic React Flyknit offre un confort absolu qui dure tant que vous pouvez courir. Son amorti en mousse Nike React est à la fois réactif et léger, mais aussi résistant et doux. Cette attraction des opposés améliore non seulement la sensation de propulsion, mais permet aussi de prendre davantage de plaisir pendant les runs.

#3 Asics gel kayano 25

Courez sur route et dépassez-vous avec la chaussure de running ASICS GEL-KAYANO 25 pour hommes. Ce modèle est conçu pour apporter la protection et la stabilité dont les athlètes ont besoin lorsqu'ils se lancent à l'assaut des kilomètres de leur jogging matinal ou d'une compétition importante.


Mon top 3 des meilleures chaussures running femme

#1 Nike Air zoom pegasus 35

La Nike Air Zoom Pegasus 35 est conçue pour les joggers de tous niveaux, que vous soyez débutant ou coureur chevronné. Elle présente une empeigne en mesh respirant pour un confort absolu au niveau du tendon d'Achille, et un amorti de la technologie Zoom Air sur toute la longueur avec une mousse souple.

#2 Adidas Pureboost DPR

Idéales pour une foulée naturelle et pour un jogging en milieu urbain. Boost est la technologie d'amorti de chez Adidas la plus dynamique jamais conçue : plus tu mets d’énergie, plus tu en as en retour. La semelle extérieure en caoutchouc Stretchweb est ultra flexible pour une course dynamique.

#3 Asics gel kayano 24

La kayano 24 est légère et conçue pour les courses sur longues distances : elle vous assure la stabilité et le confort, pour que le dernier kilomètre se parcourt aussi confortablement que le premier grâce à sa semelle à amorti FlyteFoam exceptionnelle. Plus vous déroulez le pied, plus il gagne en stabilité.


Comment choisir sa chaussure running

Pour faire votre choix, 3 critères sont à prendre en considération lors de l’achat. Il s’agit principalement du type de terrain, de la foulée, de la fréquence et de l’intensité de vos séances.

Le type de terrain

Il est important de connaitre la nature du type de terrain sur laquelle vous allez courir. Est-ce sur une piste ou sur une route ? En fonction du type de terrain, l’amorti et la structure de la semelle seront dissemblables.

La foulée

Vous devez savoir que toutes les chaussures de course ne sont pas adaptées à vos besoins. Il existe cependant un moyen plus simple de déterminer le type de foulée : c’est d’observer l’usure de la semelle extérieure de vos chaussures. Certaines marques qui proposent des modèles adaptés à toutes les foulées. Par ailleurs, si votre talon touche le sol en premier, il vous faudra un modèle muni de plus d’amorti à cet endroit. Choisissez vos chaussures de course à pied en fonction de votre foulée sur le site lepape.com ou autre revendeur en ligne.

La fréquence et l’intensité de vos séances

Cela ne sert à rien d’avoir un modèle sophistiqué que si vous courez irrégulièrement une fois par mois durant une demi-heure. Par contre, si l’objectif est d’accroître votre performance en courant trois fois durant une heure par semaine alors je vous conseille d’opter pour un modèle moyen ou haut de gamme. En clair, la fréquence et l’intensité de vos séances contribuent énormément dans le choix de votre chaussure running.

Choisir la bonne pointure

La première chose que vous devez faire lors du choix de vos chaussures de course – les lacer selon vos besoins. La gêne causée par cette obligation sera compensée ensuite lors de la course par les avantages d’un modèle bien choisi.

Retirez les lacets des œillets supérieurs, ajustez les chaussures sans les serrer exagérément, essayez de retirer le pied. Si le modèle est bien choisi vous le ferez sans difficultés. Si le talon nage dans la chaussure – cette pointure est trop grande.

La deuxième étape du choix des chaussures est de les relacer complètement en passant les lacets dans les œillets supérieurs. Les meilleures chaussures devraient être bien ajustées sans exercer de pression excessive sur une partie de votre pied ou de la cheville.

Si les chaussures serrent, avant de passer à la pointure supérieure essayez de les lacer autrement. Beaucoup de choses dépendent de la technique de laçage, y compris le confort du pied.

La largeur idéale

La troisième étape consiste à essayer de choisir la largeur des chaussures. Idéalement, la largeur de la chaussure au niveau des orteils nous permet de déplacer un peu le pied d’un côté à l’autre sans sentir de pression et/ou de frottement contre les parois – environ 3-5 mm de chaque côté du pied suffiront.

Assurez-vous qu’il y a un espace de 7-10 mm à la pointe du pied. Tout cela permettra à votre pied de se sentir plus à l’aise puisque lors de la course le pied peut enfler un peu.

L’essai de la ligne de pliage

La quatrième étape du choix est de tester la ligne de pliage. Enlevez le pied de la chaussure, placez le bout contre le sol et appuyez sur le talon afin de voir où le modèle fait le pli: une chaussure correcte doit se plier au même endroit que le pied.

Si la chaussure se plie au mauvais endroit ou, par exemple, l’emplacement des plis de la chaussure gauche et de la chaussure droite est différent, vous risquez de développer des pieds plats. Si vous faites un grand effort pour plier les chaussures cela va bientôt vous causer des douleurs dans les pieds.

Les semelles orthopédiques

La dernière étape consiste à déterminer si vous avez besoin des semelles corrigeant l’arche plantaire. Si vous avez les pieds plats, il est préférable d’utiliser une semelle offrant un plus grand soutien pour votre confort et votre sécurité.

Une des façons les plus simples de savoir si vous avez les pieds plats est d’effectuer « le test des pieds mouillés » : trempez le pied dans l’eau et marchez sur une surface plate et sèche, observez l’empreinte. Si l’arche du pied est en contact avec la surface, il vaudrait mieux consulter un médecin.

Des erreurs dans le choix des chaussures

Lorsque vous choisissez des chaussures idéales n’oubliez pas que dans la plupart des cas le pied enfle un peu en fin de journée, augmentant ainsi sa pointure. Donc, le soir est précisément le meilleur moment pour acheter des chaussures. Les chaussures achetées le matin peuvent se révéler petites.

Choisissez soigneusement la pointure des chaussures et n’achetez jamais un modèle plus petit pour la seule raison que vous vous sentez gêné, par exemple, de la grande pointure de vos pieds. La santé et le confort passent avant tout! Rappelez-vous que des petites chaussures peuvent causer d’importantes douleurs.

Les secrets du choix des chaussures de course

Un des moments les moins évidents lors de l’achat des chaussures est, par exemple, l’épaisseur des chaussettes que vous souhaiteriez utiliser – il est logique qu’une chaussette épaisse rendra la chaussure plus serrée. Gardez cela à l’esprit en choisissant des chaussures pour les saisons différentes.

Avant d’aller courir avec vos nouvelles chaussures de course, essayez-les chez vous. Si vous vous sentez mal à l’aise dans ces conditions normales cela ne fera que s’amplifier lors la course. En outre, il sera beaucoup plus facile de retourner des chaussures propres au magasin.

running

Le budget à prévoir

Si vous voulez des chaussures de qualité, vous devez prévoir un budget conséquent sinon vous risquez de vous procurer des chaussures fragiles et bon marché qui peuvent :

  • S’avérer déplaisant et vous pousser à arrêter de courir ;
  • Se détériorer aussitôt que possible et vous mettre dans l’obligation d’en acheter de nouveau une nouvelle paire de chaussures ;

Il est donc préférable de dépenser un peu plus pour vous procurer une paire de chaussures haut de gamme qui pourra mettre long et qui ne vous décevra jamais lors de vos entraînements et vos courses. Ne mettez pas moins de 50 €. dans une paire pour courir. La moyenne se situe entre 120 € et 150 €, et les produits haut de gamme / techniques peuvent aller jusqu’à 500 € et plus.

Les meilleures marques

Il existe sur le marché du running plusieurs marques. Les plus connues sont :

Adidas

C’est la marque aux trois bandes. Elle a connu le plus grand succès parmi les marques de chaussures pour le running. Avec des modèles comme l’Ultra Boost St ou Adizero Boston 3, soyez-en sûr que vous vous sentirez comme un champion olympique.

Asics

Asics à travers ses modèles uniques, offre un confort optimal et assure une meilleure protection contre les chocs. Asics a une seule mission : fournir des biens et services qui favorisent des modes de vie sains et épanouissants à travers le monde.

Brooks

La marque mise sur le confort. Avec un modèle comme Transcend qui a une semelle épaisse, Brooks a réussi tout de même à la rendre très confortable et moins encombrante.

Saucony

Grâce à ses modèles Ride 9 et Kinvara 3, Saucony mise plutôt sur un équilibre, une réactivité et un amorti impeccables.

Mizuno

Le succès de Muzimo vient de sa plaque ondulée dénommée Wave. Elle offre un modèle de course qui allie l’amorti et la stabilité. Grâce à son modèle Muzino Wave Rider 19, Muzimo fait partie des meilleures.

Nike

Nike est une marque réputée pour son système d’amorti dynamique sans égal et son confort habituel. Le modèle Air Zomm Pegasus 33 sera adapté pour vos pieds.

Salomon

La marque Salomon conçoit des chaussures idéales pour des courses sur des pistes difficiles. Elle le montre avec ses deux modèles S-Lab Sense 6 et Speedcross 4. Mais la marque a misé très fort par l’asphalte ces dernières années pour se faire une place en haut du podium, et on dirait qu’elle a réussi avec les modèles S-Lab Sonic 2 et Sonic.

Quand renouveler sa paire de chaussures de running ?

Il existe quelques facteurs qui peuvent vous pousser à renouveler votre paire de chaussures. Vous avez : la distance parcourue, la surface et le type de foulée. D’une manière générale, je vous recommande de les renouveler après avoir parcouru au moins 800 kilomètres de distance. En ce qui concerne les modèles plus légers, optez pour un renouvellement après 500 kilomètres.

Par ailleurs, il y a des signes qui peuvent vous indiquer qu’il est temps de changer votre paire de chaussures. Vous avez :

  • Le semelage extérieur de votre paire de chaussures qui est abîmé ;
  • Le semelage intermédiaire qui est assez mou et lorsqu’on appuie dessus, cela se plie aisément. Dans ce cas, il est possible de voir des plis le long de la semelle intermédiaire ;
  • La pièce destinée à renforcer la partie arrière de la chaussure, ce qu’on appelle le contrefort se met déjà à bouger et ne maintient plus correctement votre pied ;
  • Le gros orteil traverse le bout de la chaussure ;
  • Une paire ou les deux paires de chaussures sont tordues lorsqu’on les pose sur une surface plate.