Pourquoi je recommande le renforcement musculaire en complément d'une autre activité sportive


Courir, nager, faire du vélo, marcher, c’est bien ! Très bien même ! Mais ce n’est pas suffisant… du moins pas pour celles et ceux qui, par leur activité sportive, ont envie de progresser, d’améliorer leur condition physique ou encore de mincir.

Je vois beaucoup de mes élèves qui s'entraînent beaucoup, mais ne font pas voire peu de renforcement musculaire. Et pourtant, c'est essentiel pour plein de raisons ! C’est pourquoi, dès aujourd’hui vous devez vous motiver et j’ajouter des exercices de renforcement musculaire à votre pratique sportive.

Voici 4 (très) bonnes raisons qui, j’espère, vous motiveront 😉

1. Pour progresser

Et oui, il ne suffit pas de courir tout le temps pour progresser en course à pied. Et il en est de même pour les autres sports. Non, pour cela il faut gagner en puissance musculaire, car un muscle plus fort est un muscle qui répond à de plus hautes intensités sans trop se fatiguer. Et pour courir vite et plus longtemps il faut agir sur la musculature et les tendons.

Or les exercices de renforcement musculaire mobilisent beaucoup de groupes musculaires et donc permettent de faire travailler nos muscles de manière globale et profonde.

Et pour les femmes, pas de panique. Étant donné que la production de testostérone et d’hormones de croissance est limitée, ce n’est pas 2 séances de 45 min de musculation par semaine qui vont vous faire prendre une prise de muscle excessive.

2. Pour éviter de se blesser

Pratiquer des exercices de musculation régulièrement permet de protéger vos articulations et vos os. En effet, à chaque fois que vous contractez vos muscles, vous exercez des tractions sur les tendons et sur les os. Or, les muscles s’insèrent sur les os via les tendons.

En pratiquant ces exercices, les os vont s’adapter et se renforcer pour résister à la pression. On protègera ainsi nos articulations des contraintes du parcours en course à pied afin d’éviter l’entorse, la chute par exemple.

Par ailleurs, les exercices d’abdominaux, les pompes, le gainage renforcent notre ceinture abdominale. Cela nous permet notamment, de protéger notre dos et d’avoir une meilleure posture au quotidien.

gainage planche

3. Pour affiner / tonifier sa silhouette

Courir ou faire du vélo, c’est bien mais cela brûle des calories sur le moment. Quand on cherche à perdre du poids, il vaut mieux pratiquer une activité physique qui nous fait dépenser des calories, même au repos.

Mais comment fait-on ? C’est simple, enfin en théorie ! Pour dépenser ces fameuses calories au repos, il faut augmenter notre métabolisme de base. Le métabolisme de base est l’énergie dépensée au repos et qui permet de maintenir notre organisme en vie.

Pour parvenir à augmenter ce dernier, il faut réaliser des exercices adrénergiques, c’est à dire des exercices hyper-demandeurs en énergie : squats, fentes, jumping jacks, burpees… Pas toujours facile, je suis d’accord. Mais je vous rappelle tout de même que ce sont nos muscles qui consomment / brûlent les sucres et les graisses.

- Voir aussi : 10 astuces surprenantes pour booster son métabolisme

Donc conclusion : pour une silhouette affinée, tonifiée, sculptée, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

4. Pour varier les exercices sportifs

Je n’arrête pas d’insister dans mes différents articles sur la notion de plaisir ! Et je continue ! En pratiquant toujours le même sport, le même parcours, les mêmes exercices, il est tout à fait normal de se lasser. C’est pourquoi en variant les disciplines (natation, course à pied, vélo, aqua bike…) et en pratiquant des exercices de musculation en plus, votre quotidien sportif sera non seulement varié mais enrichi.

Squats, fentes, abdos, pompes, autant d’exercices pour autant de variété. Certains vous feront travailler les bras, d’autres les jambes et d’autres encore l’ensemble du corps. Pour un résultat positif aussi bien pour votre silhouette que pour la pratique des autres disciplines, variez les plaisirs !

Conclusion : musculation et travail cardio sont complémentaires. La première agit sur nos muscles en profondeur et notre métabolisme de base, alors que le second permet une meilleure circulation du sang et de tous les fluides en général. Car oui le cardio (course à pied, natation, vélo) stimule efficacement l’activité des reins, du foie ou encore des poumons et permet d’éviter l’accumulation des toxines.

Si ces 2 pratiques sportives sont efficaces pratiquées l’une en complément de l’autre, il faut faire attention lorsque vous débutez, de reconditionner votre corps au travail physique petit à petit, par étape, tant d’un point de vue de l’effort que de l’intensité.

Et n’oubliez pas que pour un bénéfice « longue durée », l’important est d’être régulier!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page