Peut-on prendre des médicaments pour renforcer son système immunitaire ?

comment renforcer son système immunitaire

Quels sont les vitamines et médicaments pour renforcer son système immunitaire ?


Je reçois en ce moment de nombreux messages en lien avec le coronavirus. La plupart portent sur le sport à la maison, mais je vois que beaucoup se préoccupent aussi de comment faire pour renforcer son système immunitaire afin de mieux réagir en cas d'infection.

J'ai déjà largement parlé des exercices et programmes pour s'entraîner chez soi, alors voici ma réponse à ceux qui cherchent à booster leurs défenses via la prise de compléments alimentaires ou médicaments.

Est-il utile de prendre un médicament pour renforcer son système immunitaire ? Est-ce efficace contre le coronavirus ?

Qu'appelle t-on système immunitaire ?

Le système immunitaire est un réseau de cellules (les globules blancs) et organes (la moelle osseuse le thymus, la rate...) qui vont se coordonner pour protéger notre organisme des agressions extérieures comme les virus, bactéries ou autres parasites

En gros dès que le système immunologique repère des éléments extérieurs nocifs (= antigènes), il doit se défendre en sécrétant des substances pour les éliminer.

Un système immunitaire faible est donc moins apte à rejeter les éléments étrangers à votre organisme, ce qui va augmenter le risque que vous soyez infecté(e).

Peut-on booster ses défenses immunitaires naturellement ?

Quand l'hiver arrive, on nous conseille souvent de faire une cure de vitamines et minéraux pour renforcer ses défenses immunitaires. En effet, le froid détériore notre système de défense : les cellules se déplacent moins vite, ce qui ralentit la réponse immunitaire et laisse du temps au virus de s'installer.

De plus, le virus est plus résistant quand il fait froid, sa durée de vie augmente et son pouvoir contagieux en est renforcé !

Alors comment contre attaquer ? En faisant en sorte de booster ses défenses !

Le rôle de l’alimentation

Vous le savez sûrement déjà le but 1er de l'alimentation est de donner à notre organisme tous les nutriments et vitamines nécessaires pour être en bonne santé. Une carence a souvent un effet direct sur notre corps : manque d'énergie, baisse de moral, peau sèche, chute des cheveux, etc.

Ainsi, certaines vitamines, minéraux et oligoéléments peuvent créer une déficience de votre système immunitaire si ils viennent à manquer, ou au contraire booster votre organisme dans le cas où vous remplissez les apports nutritionnels conseillés (ANC).

Les vitamines, minéraux et oligoéléments qui auront le plus d'effet sur le renforcement du système immunitaire sont :

  • Le zinc
  • La vitamine C
  • La vitamine D (surtout lorsqu'on ne prend pas le soleil)
  • Le Bêta-carotène
  • Le cuivre
  • Le magnésium
  • Le Sélénium
  • Les acides gras essentiels (Oméga 3 et 6)

Si vous arrivez à atteindre les recommandations sanitaires d'apports en nutriments via vos sources alimentaires, a priori il n'est donc pas nécessaire d'avoir recours à une supplémentation. Néanmoins selon les études une grande partie des français serait carencée.

Que prendre pour renforcer son système immunitaire ?

La 1ère chose à faire pour booster son immunité sans aller voir son médecin c'est de prendre une supplémentation composée des vitamines et minéraux mentionnés au-dessus. Vous avez le choix entre :

  • Un complément multivitaminé (spécial système immunitaire)
  • Ou si vous êtes conscient d'une carence spécifique, vous pouvez adapter et ne prendre qu'une supplémentation en Zinc par exemple.

Comparez les différents fabricants pour trouver le « meilleur rapport qualité/prix » c'est à dire qui permette d'obtenir les apports journaliers en vitamines - mais sans non plus casser votre porte monnaie.

Une efficacité contestée ?

Certains professionnels de la santé sont montés au créneau récemment pour dire qu'il n'est pas nécessaire de renforcer le système immunitaire car il fonctionne très bien naturellement. En réalité, le débat porte sur l'effet ++ qu'ils auraient sur une personne non carencée.

Mais le système immunitaire a-t-il besoin de vitamines pour fonctionner correctement ? La réponse est oui.

D'ailleurs les spécialistes continuent de prescrire à leurs patients des compléments enrichis en vitamine C, D et en zinc pour corriger les carences et permettre à leur organisme de se défendre plus efficacement.

Mon avis

➜ A moins de vraiment avoir un régime alimentaire particulièrement sain et varié, je pense qu'il est utile voire nécessaire de se supplémenter. Je prends personnellement tous les jours entre 2 et 5 compléments alimentaires (selon les périodes) que ce soit pour la santé ou pour les performances sportives.

Quid des probiotiques ?

On entend de plus en plus parler des probiotiques comme nouveaux aliments miracle pour une bonne santé. Je vous parlait des probiotiques et de leurs bienfaits dans cet article.

Pour résumer leur effet : les probiotiques sont des bactéries ou levures qui vont provoquer de petites inflammations, auxquelles votre organisme va répondre en activant la production d'anticorps. Ainsi, votre système immunitaire est constamment sollicité et mieux préparé à l'arrivée des virus (c'est un peu le même principe que les vaccins...).

De plus, les probiotiques ont une action sur le tube digestif et en particulier l'intestin : ils sont un moyen de réparer le microbiote. Les études ont déjà démontré qu'un déséquilibre de ce microbiote peut participer à favoriser l’apparition de nombreuses maladies pathologiques, mais il se pourrait qu'il y ait également un effet positif sur d'autres maladies comme le rhume, les infections respiratoires ou le risque d'allergies cutanées.

Attention, là encore l'action des probiotiques est controversée : maintenir son immunité en alerte perpétuelle via des inflammations chroniques pourrait avoir des effets secondaires augmentant le risque de thrombose (caillots), d'AVC et de crises cardiaques.

➜ La bonne pratique en matière de probiotiques semble donc être de les consommer sous forme de cure pour activer les anticorps et ainsi mieux préparer l'arriver des maladies hivernales.

Médicaments pour renforcer un système immunitaire faible

Les traitements médicaux agissant sur le système immunitaire sont à prendre uniquement après consultation d'un médecin (la plupart nécessitent une ordonnance). Ils peuvent être pris dans le cas où le professionnel de santé diagnostique des défenses immunitaires faibles ou directement pour traiter une infection. Voici les principaux :

  • Les antiseptiques,
  • Les antibiotiques,
  • Les vaccins,
  • Les antiviraux,
  • Les antiparasitaires,
  • Les injections d'anticorps (sérothérapie)

Dans le cas de la prévention liée au risque de coronavirus, la prise de médicaments n'est pas adaptée.

Autres conseils pour favoriser de bonnes défenses immunitaires

On l'a vu, faire le plein de vitamines est la meilleure option pour préparer son organisme contre le virus. Néanmoins, quelques autres actions peuvent jouer en votre faveur :

Le sommeil

On répètera jamais assez l'importance d'un sommeil de qualité sur tous les aspects de notre vie. Pourtant la dernière enquête de Santé publique France montre que les français dorment en moyenne moins de 7h par nuit alors que pour un sommeil réparateur, 8h sont conseillées.

En ce moment pas d'excuse : profitez de cette période de confinement pour bien vous reposer ! Et si vous êtes en télétravail, mettez à profit le temps que vous économisez sur le transport pour dormir quelques dizaines de minutes de plus 😉

➞ Voir aussi : 10 conseils pour bien dormir

Le sport

La pratique régulière d’une activité physique améliore la circulation sanguine et par conséquent augmente les cellules de l’immunité. En ce moment où tout le monde doit rester chez soi, ce n'est pas l'idéal mais vous pouvez quand même faire quelques exercices au poids du corps à la maison !

➞ Voir aussi : 8 exercices de cardio à réaliser à la maison et sans matériel

Attention, une séance de sport trop intense peut aussi engendrer une baisse du taux de lymphocytes, ce qui provoque une baisse des anticorps. Faire du sport oui, mais évitez le surentrainement si vous voulez maintenir un système immunitaire à bloc !

Les huiles essentielles

L'aromathérapie peut également aider à prévenir la maladie. Les huiles essentielles de ravintsara, d’arbre à thé, d'eucalyptus, ou de niaouli sont d’excellents antiviraux et immunostimulants.

Comment les utiliser ?

  • En diffusion : l'idéal est d'avoir un diffuseur à froid, mais vous pouvez aussi mettre quelques goutes dans une coupelle avec un peu d'eau, que vous faites chauffer à l'aide d'un radiateur ou d'une bougie pour diffuser l'huile essentielle dans la pièce.
  • En inhalation : Là encore vous pouvez utiliser un inhalateur si vous en possédez un, ou alors mettre les gouttes dans un bol d'eau chaud et inhaler en mettant votre tête au dessus du bol (avec une serviette au-dessus de la tête pour garder la vapeur d'huile)
  • Par voie orale : Méthode efficace mais il faut bien respecter les indications, dosages et être plus prudent car les principes actifs des huiles sont particulièrement puissants. En règle générale, une à deux gouttes suffisent. Le plus simple est de les diluer dans une huile végétale, une cuillerée de miel ou de les déposer sur un morceau de sucre.

Ma recette pour un effet stimulant puissant (en diffusion ou inhalation) : mélangez 1/3 de gouttes de ravintsara, 1/3 de gouttes d’eucalyptus radié et 1/3 de gouttes de citron jaune.


2 pages qui vont vous intéresser :

Laissez un commentaire 0 commentaires