etirement psoas

Pourquoi étirer son psoas ?


L’ilio-psoas est le muscle qui rattache le haut et le bas du corps humain. C’est ce muscle qui nous permet de fléchir la hanche. Méconnu et négligé, il peut être à l’origine de multiples douleurs (hanches, dos, etc.) et lésions.

Pratiquer des exercices physiques régulièrement peut éviter que le psoas iliaque ne soit trop raide et entraîne plusieurs dysfonctionnements.

Où se situe le psoas iliaque ?

Psoas iliaque

Le psoas est un muscle qui part de la hanche, descend vers le bas-ventre et rejoint la vertèbre située au bas du dos (vertèbre lombaire). C’est ce muscle qui cause généralement des douleurs lombaires, souvent engendrées par de mauvaises positions (posture assise trop fréquente) ou tout simplement par le manque d’activité physique. L’étirement est la meilleure façon de soulager ce muscle.

Un muscle important, mais méconnu

Le psoas est un muscle profond qui nous permet de faire des mouvements habituels tels que bouger la hanche ou, plus globalement, se déplacer. Ce muscle joue un rôle fondamental dans notre corps, car il en relie la partie inférieure de notre corps à la partie supérieure.

Il est important car c’est lui qui permet de mettre en équilibre notre corps. Il a plusieurs conséquences sur la stabilité physique et la souplesse (flexibilité). Son rôle est de maintenir le corps bien droit et en mouvement. Le psoas est un muscle essentiel pour la santé physique, mais aussi pour la santé mentale.

Ce n’est pas pour rien si le psoas est appelé le « muscle de l’âme ». Ce muscle entretient une relation étroite avec tout notre squelette, notre diaphragme, nos organes et notre système nerveux. Ainsi, il est intimement lié à nos réactions face à aux événements ce qui en fait un muscle a l’origine de beaucoup de dysfonctionnements.

Douleurs et inflammations fréquentes

Vêtements et chaussures trop serrés, chaises inconfortables, position assise prolongée… l’évolution de la vie de l’être humain a entraîné un rétrécissement du psoas.

Plus petit, le posas iliaque a tendance à se contracter plus facilement et la brûlure du muscle ou de son tendon va entraîner divers problèmes :

  • Dysfonctionnement du plancher pelvien
  • Inégalités dans la longueur des jambes et dérèglement global du corps
  • Douleurs au bas du dos, aux hanches, aux genoux et aux joints sacro-iliaques
  • Douleurs menstruelles
  • Problèmes de digestion, brûlures d’estomac
  • Soucis émotionnels, stress, peur, angoisses

Le problème d’un dérèglement du psoas est qu’il va avoir un effet en cascade sur le reste du corps. Il va générer diverses douleurs qui elles-mêmes vont en entraîner d’autres et créer un mal-être global. Il est important de signaler que la négligence de ce muscle vital peut provoquer des douleurs graves comme des lombalgies (douleurs aiguës affectant la partie inférieure de la colonne vertébrale).

3 exercices d'étirement du psoas

De nombreuses positions de yoga vous montrent comment étirer le psoas et soulager le muscle. Voici 3 exercices que j’affectionne particulièrement :

Le genou sur la poitrine

Allongez-vous sur le dos sur une surface parfaitement plane, prenez l’un de vos genoux entre vos deux mains et ramenez le vers votre poitrine tout en maintenant l’autre jambe fléchie avec le pied au sol. Conservez la position une dizaine de secondes et changez de jambe.

Le genou sur la poitrine

Étirement spinal

Allongez-vous sur le dos sur une surface parfaitement plane et étendez les jambes. Pliez l’une d’elles à 90° et faites-la passer par-dessus l’autre jambe qui reste tendue en faisant tourner votre hanche sur le côté. Maintenez cette position pendant une dizaine de secondes et répétez l’exercice avec l’autre jambe.

Étirement spinal

Étirement à genou

Comme pour une position de fente, votre jambe arrière doit être en appui sur le genou et la jambe avant fléchie à 90° en appui sur le pied. Avancez le bassin tout en conservant le buste droit. Cet exercice permet d’étirer à la fois le psoas et le quadriceps.

Étirement à genou

Devez-vous renforcer votre psoas ? Le test du kiné

Vous l’aurez compris, le psoas est un muscle essentiel pour votre bien-être alors vous devez le chouchouter. Faites ces étirements au moins une fois par semaine, si possible un jour de repos, afin de soulager au maximum votre psoas et préserver votre santé physique et mentale.

Laissez un commentaire 1 comment