Pourquoi et comment faire une cure de raisin ?


La cure de raisin... On en a tous déjà entendu parler, c'est très certainement la monodiète détox la plus connue et répandue. Le raisin est riche en sels minéraux (notamment le potassium, le magnésium et le calcium) et on prête à la cure de raison de nombreuses vertus... Mais ce ne sont pas toujours celles qu'on croit !

Les bienfaits d'une cure de raisin

Cette cure détox permet de nettoyer l’organisme de l’intérieur des toxines exogènes (qui proviennent de l’extérieur) et endogènes (qui sont élaborées par l’organisme).

Les pollutions, le stress, les faux aliments (thé, café, alcool, chocolat, tabac), les additifs alimentaires, les médicaments… tous favorisent l’accumulation de déchets dans l’organisme.

Des déchets qui ont des conséquences nocives en étant responsables de troubles comme les maux de tête, les troubles digestifs, la fatigue chronique, les carences, les troubles du sommeil, les troubles mentaux…

En les éliminant plusieurs fois dans l’année au travers différentes techniques comme le jeun ou la monodiète, l’organisme regagne en vitalité.

Cure de raisin et perte de poids : mon avis

Beaucoup s'interrogent sur l'intérêt de la cure de raison pour maigrir. Alors oui, comme n'importe quel régime restrictif, vous consommez peu de calories donc logiquement il y a une perte de poids à la clé...

Et pourtant, je ne recommande pas la cure de raisin dans un objectif de perte de poids ! Tout comme je ne recommande en général aucun régime stricte, mais plutôt un rééquilibrage alimentaire ! C'est le seul moyen de perdre du poids durablement : vous devez réapprendre à manger sainement, et ce pour le reste de votre vie (manger sainement ne veut pas dire ne pas se faire plaisir !).

Pour plus de détail sur la perte de poids durable, je vous invite à lire cet article.

Si vous choisissez la cure de raisin juste pour maigrir, que se passera t-il après ? Vous allez retourner à votre alimentation classique et vous allez reprendre les kilos perdus en faisant l'effet yoyo.

Conclusion : la cure raisin dans un objectif de détox : oui, pour perdre du poids : non

Cure de raisin : mode d’emploi

Pour bien réussir votre cure de raisin, voici mes recommandations :

En avoir envie

Ne faites pas une cure qui ne vous dit rien ! Faire une cure alors que vous êtes fatigué(e) ou que vous n’en avez pas envie stressera votre organisme. Il faut en ressentir l’envie et croire en vos capacités.

Préparer le terrain

Idéalement avoir un dîner végétalien la veille de la cure ou une bouillie « cellulosique » pour assainir le tube digestif. Cette bouillie est en réalité une soupe de légumes verts bien cuits faisant usage de balayage fibreux.

Bien choisir son raisin

Choisir un raisin de qualité issu de l’agriculture biologique. Il serait dommage d’apporter encore plus de déchets exogènes en mangeant un raisin gorgé de pesticides. Blanc ou rouge, peu important ! Eviter le raisin rouge si vos intestins sont plus fragiles.

Choisir la durée de la cure selon sa vitalité

1 à 3 jours maximum selon votre vitalité. Si vous avez très peu de vitalité optez pour le soir au dîner uniquement sur une période de 3 jours maximum. Vous pouvez répéter cette cure 1 soir par semaine pendant toute la saison du raisin.

Manger à sa faim

Manger des quantités raisonnable et libres selon votre réel faim et votre activité au cours de la journée (métier sédentaire ou physique).

Bien laver

Lavez idéalement votre raisin dans de l’eau additionnée éventuellement de quelques gouttes de citron ou de vinaigre de cidre.

Bouger ! (mais pas trop)

Pratiquez une activité physique qui met votre corps (et vos liquides) en mouvement afin de favoriser cette élimination des déchets. Mais attention : cette activité physique ne doit pas être trop intensive, au risque de se sentir trop épuisé(e) et d'avoir tout le temps faim ! La marche rapide est très bien par exemple.

Ecouter son corps

Les maux de tête, nausées ou d’éruptions cutanées sont des symptômes curatifs, des signes de libération des toxines. Plus la vitalité est grande, plus aigus sont les symptômes ! Plus l’organisme est intoxiqué plus les crises curatives sont grandes également.

Soyez à l’écoute de votre organisme ! Car votre ressenti vous dira si ses symptômes sont des crises curatives ou des signaux d’alarme vous avertissant d’arrêter la cure de raisin.

Notez qu’il est rare d’avoir des symptômes très virulents avec une simple monodiète à moins d’être très très intoxiqué. Parfois il n’y a pas de symptômes ! Alors, il faudra si reprendre à plusieurs cures au cours de l’année pour enclencher l’élimination des déchets.

Eviter le stress !

Si vous êtes stressé(e) l’organisme empêchera la bonne élimination car il sera constamment sous le système nerveux sympathique, lequel permet de lutter ou fuir contre un élément agresseur. Alors que l’organisme a besoin d’être sous l’influence du système nerveux parasympathique pour éliminer les déchets.

Faites des balades dans la nature, faites des temps de pause dans la journée même au travail, méditez ou faites des exercices de respiration au réveil et au coucher.

Reprise progressive !

Comme le repas de la veille de votre cure, reprenez avec un repas végétalien et léger.


Danger et effets secondaires

Comme je l'ai évoqué dans la partie "écouter son corps", la libération de toxines liée à la cure de raisin peut engendré quelques effets secondaires légers comme des maux de tête, nausées ou coups de fatigue.

Autrement, il n'y a pas réellement de danger à effectuer une cure de raison, les mises en garde sont les mêmes que pour n'importe quelle monodiète : ce n'est pas recommandé pour les femmes enceintes et les plus jeunes.

Si vous avez une maladie chronique ou sous traitement médical spécifique, il est préférable de demander l'avis de votre médecin traitant.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page