Découvrez l'alimentation macrobiotique !


J’ai testé l’autre jour un restaurant spécialisé dans l’alimentation macrobiotique, mon post sur les réseaux sociaux vous a intrigué, je vous en dis donc plus ! Cette alimentation existe depuis toujours sous différentes variantes en fonction des époques.

Les origines

L’alimentation macrobiotique des temps modernes est d’origine japonaise. Toutefois, elle est inspirée de l’alimentation élaborée dans l’antiquité par Hippocrate, père de la médecine moderne.

Au 18ème siècle, le médecin du roi allemand Frédéric Prusse (roi de Prusse), fut le premier auteur des principes de la Macrobiotique! Il publia même un livre qui le rendra célèbre mondialement.

Puis Georges Ohsawa et l’un de ses disciples fondèrent la version plus moderne de cette alimentation  vers la fin des années 40. Les études de Georges Ohsawa (1893-1966) étaient basées sur la médecine chinoise ainsi que le principe énergétique du yin et du yang. Selon cette médecine, certains aliments nous rapprochent plus du pôle yin ou du pôle yang, cependant il faut trouver un équilibre entre ces deux forces opposées.

Les principes

Ce régime n’a pas pour but de faire perdre du poids ! L’objectif premier est plutôt de maintenir une bonne santé ainsi qu’une hygiène de vie saine en parfaite harmonie avec l’environnement et l’univers.

La version stricte de cette alimentation est entière végétalienne, néanmoins, il y a de nos jours des variantes moins contraignantes. 

  • La version végétalienne comprend environ 55% de céréales entières, environ 20% de légumes, 15% de légumineuses, et le reste d’algues et de produits de soya fermentés. Certains fruits & légumes sont exclus.
  • Pour la version plus flexible, certains individus peuvent se permettre de rajouter des petites quantités de poissons blancs et quelques fruits.

La composition d’un repas macrobiotique se base sur le principe yin et yang des aliments. On recommande donc de ne pas consommer en trop grande quantité voir pas du tout des aliments très yin ou très yang. Il faudra donc consommer uniquement de préférence des aliments qui se situent entre ces extrêmes ! Ceux sont donc les céréales entières, certains légumes, les algues, les légumineuses…

Le Yin

Le Yin correspond à un pôle positif où la force est plus passive et réceptrice que le yang, les aliments yin sont:

  • Le sucre raffiné
  • Les légumes crus
  • Les fruits tropicaux
  • Les noix
  • L’alcool
  • Etc

Le Yang

Le Yang est donc le pôle négatif où la force est active et émettrice, les aliments sont:

  • Les viandes
  • Les volailles
  • Le sel raffiné
  • Le café
  • Les épices
  • Etc

Les autres principes

L’alimentation macrobiotique n’est pas qu’un régime mais une philosophie, il y a donc d’autres principes à suivre afin d’avoir un équilibre dans son corps holistique.

  • Manger des aliments de saison et du terroir
  • La moitié du repas doit être composé de grains ou céréales complets
  • La soupe miso est recommandée quotidiennement
  • Les légumes doivent être deux tiers cuits et un tiers crus.
  • Certains fruits et légumes (tomates, les aubergines, les pommes de terre, les laitues, les asperges…) sont à éviter car ils sont riches en potassium, un caractéristique du yin
  • Les desserts doivent être consommés occasionnellement et en petite quantité. Ces derniers doivent être à base de sucres complets et naturels comme le sirop de riz
  • L’eau doit être de qualité pour la consommation ainsi que pour les préparations culinaires
  • Pas de cuisson au four micro-ondes
  • Pas de supplémentation en vitamines et de minéraux
  • Prendre le temps de mastiquer
  • Manger uniquement quand on a faim
  • Exprimer votre gratitude envers votre repas
  • Arrêter toute consommation d’eau et de nourriture 3 heures avant l’heure de dormir

Les bienfaits de l'alimentation macrobiotique

  • C’est une alimentation très riche en fibres, ce qui lui donne un côté rassasiant.
  • Le régime macrobiotique limite les produits raffinés et industriels responsables des maladies modernes.

Les difficultés

  • Cette alimentation n’est pas adaptée aux occidentaux qui consomment peu voir pas du tout d’algues, de miso, de soja etc… En plus de ça, elle est très restrictif.
  • Sur le long terme, ce régime peut causer des carences chez certains individus. Il est déconseillé pour les enfants, les adolescents, les femmes enceintes, les femmes qui allaitent, les individus atteints de cancers et les personnes dé-nutries.

Conclusion - mon avis sur l'alimentation macrobiotique


Dans mon cas je suis uniquement allé dans un restaurant macrobiotique pour tester et comprendre le concept, non pour le suivre sur le court ou long terme.

J’ai beaucoup aimé manger du millet, ce que je mange jamais, ça me donnera sans doute plus envie d’en faire à la maison. Mon assiette était excellente, je serai ravi d’y retourner.

Après à la longue effectivement, je trouve cette alimentation beaucoup trop restrictive surtout pour des occidentaux.

De plus je pense que ce genre de régimes restrictifs peut causer des troubles de comportements alimentaires et un éloignement social également car trop compliqué, donc ce n’est pas ce que je recommanderai sur le long terme... Mais pourquoi pas occasionnellement voir l’intégrer sur quelques jours de la semaine uniquement.

Si vous avez testez, ou si vous avez des connaissances sur l'alimentation macrobiotique, n'hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page