Augmenter son métabolisme pour maigrir : 10 astuces

comment booster son métabolisme

10 astuces surprenantes pour booster son métabolisme


Quel est le rapport entre le métabolisme et la perte de graisse ? Vous devez entendre souvent au quotidien qu’il faut augmenter son métabolisme, qu’il y a des exercices fait pour, des aliments qui ont le don de le booster, mais de quoi s’agit-il réellement ?

Le métabolisme c’est simplement le nombre de dépensez au repos. Donc vous l’aurez compris, si vous augmentez votre métabolisme, vous allez dépenser plus de calories et donc être en proie à perdre plus de graisse même en dehors de l’entraînement.

1. Gardez vos apports au dessus de 1200 kcal

Cela peut paraître paradoxal mais consommer moins de 1200 kcal par jour peut en fait réduire votre perte de poids. Lorsque vous mangez moins que ce dont votre corps a besoin, votre corps se protège de la famine et vous empêche de perdre davantage du poids.

Il préfère ainsi plutôt remplir ses réserves de graisse.

Le nombre total de calories doit provenir de nutriments variés et qui consistent à une diète riche en fibres (céréales complètes, légumes, fruits), des protéines maigres et des graisses essentielles (noix, graines, avocats, huile d’olive…)

2. Buvez du thé vert

Non seulement le thé vert contient assez d’antioxydants pour garder à distance les rhumes et autres maladies virales, mais il fait également des miracles pour votre métabolisme.

Les recherchent ont démontré que l’équivalent de 3 à 5 tasses quotidiennes de thé vert durant trois mois faisaient perdre en moyenne 5% de tissu adipeux (la masse graisseuse).

Le thé vert contient une substance qui stimule le métabolisme, l’ECGC.

3. Soulevez des poids

Par le fait de soulever des poids, j'entends par la faire de la musculation, et de manière intelligente. Votre corps maintient les muscles via la synthèse des protéines, un processus qui fait brûler une tonne de calories.

Plus vous avez de muscles, et plus vous perdez de calories au repos. Votre corps doit utiliser effectivement de l’énergie pour maintenir votre masse musculaire au quotidien. Si vous faites un régime sans pour autant faire de la musculation, 25% de votre perte de poids sera issue de muscles et non de graisses.

Planifiez donc des entraînements en FULL BODY pour cibler l’ensemble de vos muscles en priorité 3 à 4 fois par semaine et rajoutez du poids au fur et à mesure de votre progression.

Lorsque vous soulevez des poids plus lourds, votre corps s’adapte et par la même occasion votre métabolisme augmente durant les 3 jours qui suivent votre entraînement.

4. Mangez un petit déjeuner d’ogre !

Les études démontrent que vous devez consommer un petit déjeuner conséquent au lever afin d’augmenter votre métabolisme pour la journée. De préférence optez pour un petit déjeuner riche en acides gras et en protéines.

Que pouvez-vous manger ? Le petit déjeuner idéal serait par exemple une omelettes aux légumes verts, cuisinée dans de l’huile de coco avec une moitié d’avocat.

Cela change de vos céréales mais votre santé et votre perte de poids vous remercieront !

5. Mangez de la salade… vinaigrée !

Le vinaigre contenu dans votre vinaigrette (allégée bien sur) a des propriétés brûle-graisse.

Des études datant de 2009 démontrent que parmi les obèses, ceux qui utilisaient une vinaigrette dans leur salade avec un meilleur profil lipidique, maigrissaient et avaient tendance à accumuler moins de graisse.

Votre vinaigrette peut se constituer par exemple d’huile d’olive et d’une cuillère à soupe de vinaigre. Le vinaigre de Cidre bio a également de nombreux bienfaits pour la santé en général, n’hésitez pas à l’utiliser.

6. Mangez du poisson

Les Omega 3 et les graisses poly-insaturées contenus dans le poisson font des miracles pour votre métabolisme.

Ils améliorent le processus de brûle-graisse en stimulant votre fonction thyroïdienne. Vous devez consommer régulièrement des poissons gras tels que du saumon, maquereaux, des sardines, et ils ont l’avantage d’être abordables.

Le Saumon sauvage est votre meilleur choix. Si vous n’aimez pas le poisson, vous pouvez en accord avec votre médecin bien sûr vous supplémenter d’huiles de poisson en gélules.

7. Changez régulièrement votre apport calorique

Si vous consommez tous les jours le même apport calorique, votre corps s’habitue et votre métabolisme par la même occasion aura tendance à ralentir.

Essayez par exemple d’opter pour une diète faible en glucides durant 4 semaines, suivi d’une diète de 4 à 5 semaines riche en glucides, graisses et protéines. Lorsque vous retournerez à votre diète faible en calories, vous perdrez davantage de poids.

Ceci est valable si durant les 5 semaines de diète riche, vous vous contrôlez et mangez des aliments de bonne qualité, sans craquer pour de la Junk Food.

8. Manger plus de pastèques

Alors effectivement ce fruit n’est pas toujours disponible selon la période de l’année et il est préférable de manger les fruits de saison d’une manière générale.

Mais lorsque vous en trouvez, n’hésitez pas une seule seconde à vous en procurer ! En effet, l’arginine contenue dans la pastèque est un acide aminé qui non seulement vous fait perdre de la graisse mais limite son accumulation.

Ce n’est pas tout, l’arginine vous permet de prendre plus de muscles à long terme, brûler plus de calories, et permet une meilleure répartition des nutriments lorsque vous mangez pour favoriser le muscle et non pas l’accumulation de graisse.

9. Mangez BIO

Il vaut mieux manger moins et biologique, plutôt que de manger des aliments qui contiennent énormément de pesticides comme les tomates et les pommes. Effectivement cela a un coût, mais votre santé elle, n’a pas de prix. Si vous en avez la possibilité, optez pour du biologique sans hésiter.

Les conservateurs contribuent à l’obésité selon une étude récente dans la mesure où ils contribuent à augmenter l’appétit et à accumuler de la graisse dans votre organisme.

10. Faites du HIIT

Le HIIT ou l’entraînement en fractionné augmente votre métabolisme. Je vous en ai déjà parlé plusieurs fois mais il produit de véritables miracles en terme de perte de poids et de gain de muscles, à condition de bien récupérer entre chaque session et de le faire au bon moment.

Il augmente votre métabolisme de sorte à brûler encore de la graisse trois jours après votre entraînement même au repos.

Vous pouvez par exemple marcher à faible allure durant 1 à 2 minute, puis effectuez un sprint durant 30 à 60 secondes. Pour plus d'infos sur des programmes de HIIT voir mon article sur la méthode Tabata.

Laissez un commentaire 0 commentaires