5 aliments Fitness qui ne sont pas aussi sains qu’on le pense

aliments Fitness pas si sains

5 aliments Fitness qui ne sont pas aussi sains qu'on le pense


Pour avoir des résultats sérieux, il faut s’y prendre par définition très sérieusement. Cela veut dire qu’en accumulant du savoir et de la perspicacité dans tous les facteurs qui peuvent changer votre corps, vous allez définitivement pouvoir atteindre vos objectifs.

Ces facteurs concernent votre régime alimentaire, vos exercices, votre repos, la récupération, votre stresse au quotidien.

En ce qui concerne la nutrition, je conseille régulièrement d'avoir chez soi toujours à disposition quelques encas sains en cas d'envie de craquage / grignotage. Mais certains aliments que vous pensez sains peuvent néanmoins vous faire régresser. Apprenez à les repérer et à agir en fonction.

1. Le beurre de cacahuète

Alors que le beurre de cacahuète se présente comme un aliment sain et très populaire dans le milieu du Fitness, de nombreuses marques que vous retrouverez dans le commerce sont en réalité de véritables pots de pâte à tartiner à la cacahuète : pleins de sucres, de sel, d’huile végétale rajoutée, de cacahuètes grillées. Bref tout ce qu’il faut éviter.

Vous l’aurez compris, vous devez absolument consommer UNIQUEMENT du beurre de cacahuète biologique pressé à froid et à 100% naturel sans ingrédients rajoutés.

Maintenant concernant les portions, c’est là que le bas blesse également : si vous deviez consommer des cacahuètes pour bénéficier de leur apport nutritif, combien en mangerez-vous par jour ?

Pensez à cela lorsque vous allez prendre 3 grosses cuillères à soupe de beurre de cacahuète. Surtout si vous êtes en diète, cela risque d’être une dose bien trop élevée pour pouvoir contrôler votre poids.

L’alternative reste également une bonne poignée au maximum d’amande, de cajou ou de noix pour éviter de tout calculer chaque jour.

2. Le pain complet

Le pain complet a tendance a être vraiment être élevé en gluten, qui est une protéine naturelle mais qui consommée en grande quantité peut causer de sérieuses inflammations au niveau de vos intestins et de votre système nerveux.

De plus, souvent les paquets sont très bien mis en avant et proposent un pain sain et diététique : au contraire il peut faire monter votre taux de sucre dans le sang bien plus qu’une barre de friandise. Souvent il ne s’agit de pain à la farine complète mais simplement de farine blanche à laquelle on a rajouté une infime quantité de farine complète.

La meilleure alternative ? Essayez plutôt de faire votre sandwich avec deux très grandes feuilles de laitues ou de Kale plutôt qu’avec du pain. Optez également simplement pour une meilleure forme de pain plus naturelle qui est fermentée et qui pré-digère le gluten qu’il contient.

3. Les barres de céréales

C’est vrai que c’est très pratique. Avant ou après l’effort, ils semblent particulièrement adaptés par rapport aux fameuses marques de barres de chocolat que nous connaissons tous et qui sont à proscrire absolument pour garder une taille fine.

Le problème c’est qu’en inspectant les ingrédients à la loupe, ces barres, même si d’apparence sont pleines de bonnes céréales et d’oléagineux (noix, amandes, noisettes) sont également pleines de sucre et d’huile végétale, et contiennent également peut être plus de chocolat qu’une barre classique.

Elles ne sont pas toutes mauvaises mais vous devez vraiment regarder les étiquettes. Ou bien, faites vos barres vous même, c’est même très simple : prenez une poignée de fruits secs combinés à des noix, le tout enrobé de miel et d’huile de coco pour solidifier la barre au frais.

4. Le Lait

Pour la récupération et la construction du muscle, le lait est le produit qui semble parfaitement adapté après le sport. Et cela fonctionne c’est sûr !

Le problème c’est que le lait pasteurisé sépare les protéines naturels du lait des graisses et ces protéines isolées tendent à causer de nombreuses inflammations sur les tissus comme l’acné, l’eczema, l’asthme et bien plus encore.

Et au cas où vous en doutiez encore, le lait contient bien souvent des antibiotiques et des hormones.

Le meilleur choix dans ce cas là c’est d’opter pour du lait végétal qui n’est pas vraiment du lait, mais plutôt un concentré de céréales couplé à de l’eau : lait de coco, lait d’amande, lait de riz, lait d’avoine, vous avez tout le choix du monde !

Voir aussi : Par quoi remplacer le lait de vache ?

Et si vous ne pouvez pas vous passer de lait, pourquoi ne pas vous procurer du vrai lait organique de chèvre ?

5. Les barres « énergétiques »

Ce que l’on appelle les barres énergétiques, ce sont vraiment ces barres conçus pour une utilisation autour de votre pratique sportive et labellisées ainsi.

Elles contiennent toujours tous ces ingrédients que nous souhaitons éviter lorsque l’on veut rester en bonne santé et en forme : fructose, sucre, maltodextrine, différentes huiles végétales, lait en poudre, une grosse dose de chocolat et plein de conservateurs et de colorants pour avoir un goût prononcé.

Il y a certainement des barres très saines, mais là encore vous allez devoir les chercher et être méticuleuses sur les étiquettes.

Alors finalement quels sont les aliments qui peuvent augmenter votre performance et vous permettre de préserver une taille fine au quotidien ?

Privilégiez des aliments simples et non transformés, pleins de nutriments et de vitamines : avocats, graines de chia, noix du brésil, amandes, lait de coco, fruits rouges, légumes frais et colorés, poissons, oeufs, boeuf biologique.

N’hésitez pas à refaire votre liste de course, mieux vaut consommer moins, mais mieux !

Laissez un commentaire 0 commentaires