Comment nettoyer son foie de l'alcool ?

Comment nettoyer son foie de l'alcool ?


Encore une fois, l’été aura eu raison de vous ! Loin des tracas quotidiens, au bord de la piscine ou de la mer, les retrouvailles entre amis y vont de bon train. Apéro par-ci, soirée par-là, sans parler des férias ; l’alcool est au centre des vacances. Même le dimanche, jour de repos, c’est pépé qui vous invite à la pétanque et finalement le petit jaune s’impose.

Résultat : vous êtes fatigués alors qu’il ne reste que quelques jours avant la rentrée. Et comme tout est lié, c’est cadeau ; de petits kilos se sont installés.

Si vous vous reconnaissez (plus ou moins) dans ce tableau ; je crois que votre foie a saturé. Voici comment limiter les dégâts et repartir plus sainement.

Le rôle du foie

Pour mieux comprendre, parlons d’abord du rôle du foie dans votre corps. 

C’est un organe indispensable à notre organisme. Il se trouve sous le diaphragme (côté droit), il mesure environ 10 cm et pèse 1,5 kg (plus ou moins).

Comment fonctionne-t-il ? 

➜ Il est alimenté par deux sources : le sang provenant du cœur et celui des intestins. Ce sont ensuite ses veines qui vont redistribuer le sang dans l’organisme.

➜ Lorsque nous mangeons ou buvons, il extrait les nutriments, garde certaines vitamines, minéraux et le glycogène. L’énergie est stockée sous forme de sucre et mit à disposition de l’organisme. Il récupère aussi les toxines et fort heureusement les élimine.

Il agit en quelque sorte comme un filtre en nous protégeant des molécules toxiques. Il en élimine un maximum, mais si les excès sont répétitifs, ou sur une durée trop longue, il ne peut malheureusement pas gérer seul. Il va se fatiguer et ne pourra plus jouer son rôle de détoxification de l’organisme.

Les molécules toxiques sont liées à certains aliments (trop gras, trop sucré, trop salé), à certaines boissons et notamment l’alcool, à la pollution, au tabagisme, aux médicaments…

Pourquoi nettoyer son foie de l’alcool ?

Si vous ne prenez pas soin de votre foie, vous mettez alors en péril un organe vital. Si le foie n’arrive plus à remplir ses fonctions, le corps se remplit d’œdèmes, les reins cessent de fonctionner, et on commence à avoir des difficultés à respirer.

L’alcool est à 90 % filtré par le foie, mais il comporte des substances néfastes qui (en excès) engorgent le foie et finissent par l’altérer. D’où l’importance de prendre soin de son foie et de le nettoyer quand c’est nécessaire.

lendemain d’une cuite

Comment faire ?

Si au lendemain d’une cuite, vous vous réveillez avec une gueule de bois, vous agissez un peu tard, mais tout n’est pas perdu ! Voici 5 étapes pour vous en remettre.

1.

Hydratez-vous pour commencer le nettoyage du foie. Remplissez une bouteille d’eau 1L5 et finissez-là dans la journée (attention à ne pas non plus boire trop vite). À cela, ajoutez une ou deux tasses de thé vert. Si vous n’aimez pas ça, misez sur un jus de pomme maison de préférence (n’ajoutez pas de sucres.). La pomme est très souvent recommandée dans les cures détox.

2.

L’alcool a causé un déficit en potassium. Pour y pallier, manger une banane. Si vous en êtes au petit-déjeuner, songez à une tranche de pain complet, un peu de beurre de cacahuète pour les bons lipides et des rondelles de banane. Cela devrait vous faire le plus grand bien.

3.

Si le petit-déjeuner ne passe pas, je vous propose un jus de betterave avec quelques gouttes de citron. La betterave aide à nettoyer le sang et le citron permet d’aider le foie à mieux assimiler les nutriments.

4.

Ne mangez pas un gros burger-frites ketchup mayo. Oui, c’est tentant, mais là, votre corps a besoin de se mettre au vert. Le cheat-meal est à privilégier avant une soirée, les graisses et les sucres ralentissent l’absorption d’alcool dans votre sang. Le lendemain, en revanche, on mange « propre ». On mise sur des produits non transformés, des légumes, une protéine maigre et quelques féculents. Essayez de ne pas trop manger pour permettre à votre corps de digérer plus facilement.

5.

Enfin, reposer vous, éviter les efforts, votre corps a besoin de repos pour se remettre. C’est pendant le sommeil profond qu’il évacue les toxines.

Pour les excès prolongés des vacances, la cure détox s’impose peut-être.

Le mot détox ne vend pas du rêve, mais vous vous sentirez mieux après. Les conseils qui vont suivre ne sont pas compliqués à mettre en place, il faut simplement s’y tenir sur plusieurs jours pour observer des résultats. C’est notamment par l’hydratation que vous allez pouvoir nettoyer votre foie en profondeur. L’eau, c’est très bien, mais en ajoutant quelques ingrédients, cela peut considérablement augmenter le bénéfice.

La cure de citron chaud

À faire sur 2 ou 3 semaines, un verre par jour. Comptez 3,5 citrons par semaine.

Le citron agit sur le corps par son rôle d’antiseptique pour stimuler un foie trop chargé. Pour ce faire : presser le jus d’un demi-citron dans un verre et ajouter un peu d’eau chaude. Buvez le mélange à jeun.

Les plantes sauvages :

La nature nous offre beaucoup, et pourquoi pas tester les infusions de plantes sauvages ? Idem que pour la cure de citron, faites-la sur 2 ou 3 semaines.

  • Le pissenlit : Grand "nettoyeur de l’organisme". Il est utilisé contre les troubles du foie ou de la vésicule biliaire.

    En boisson, portez à ébullition 150ml d’eau où vous laisserez macérer la même quantité de feuilles séchées entre 5 et 10 minutes. À prendre jusqu’à 3 fois par jour. Sinon il existe la cure d’ampoule pendant 10 à 21 jours à raison d’une ampoule par jour.

  • Le romarin a des vertus digestives et détoxifiante très intéressante.

    En infusion par exemple, il est particulièrement utile pour la digestion. Il va notamment aider le foie à chasser les toxines accumulées. Je vous recommande 1 à 2 tasses par jour.

Bonus : les aliments bons pour le foie.

Pour prendre soin de son foie tout au long de l’année, certains ingrédients favorisent son bon fonctionnement. N’hésitez donc pas à les intégrer dans vos assiettes.

  • Le Radis noir : il favorise la production de bile, permettant une meilleure élimination des toxines.
  • Le curcuma frais : racine qui ressemble au gingembre. C’est un puissant anti-inflammatoire qui va favoriser la réparation des tissus du foie.
  • La betterave : elle stimule le foie et assure son bon fonctionnement.
  • L’ail : il permet d’activer les enzymes présents dans le foie et ainsi favoriser l’élimination des toxines.
  • L’avocat : il stimule la production de glutathion dans le corps ; ce qui permet de mieux éliminer les toxines.
  • Les crucifères (brocolis, choux…) permettent de stimuler la digestion, ils aident le foie en éliminant plus facilement les déchets.
  • Le citron : l’acide citrique qu’il contient permet de stimuler et de détoxifier le foie.
  • Le pamplemousse : il active les enzymes détoxifiantes présentes dans le foie et aide ainsi à éliminer les substances néfastes de notre organisme.

Laissez un commentaire 0 commentaires