Manger cru : bienfaits et dangers

Manger cru : bienfaits et dangers


Même lorsqu’ils proviennent de spécialistes, les avis sur l’alimentation idéale sont souvent contradictoires. Comment différencier ce qui est bon pour la santé de ce qui lui est nuisible, alors que les mises en garde « sérieuses » se succèdent ? Le problème étant qu’une alimentation qui n’est pas saine peut être la cause de plusieurs carences les années suivantes…

Acheter intelligemment

La première chose à faire est de vérifier la fraîcheur du produit que vous allez mettre dans votre assiette. Plus l’aliment est frais, plus il est nutritif et apte à être conservé plusieurs jours.

Pour éviter les parasites qui se fixent sur l’aliment trop longtemps négligé, l’idéal est de consommer le produit dans les deux heures qui suivent son achat.

Manger cru : valeurs nutritives et bienfaits

Manger cru ET frais vous fait profiter de toutes les richesses que le fruit, le légume, le poisson ou même la viande a à vous offrir. Entre autres, les vitamines, les sels minéraux, les fibres et les enzymes.

Les enzymes et vitamines occupent une place fondamentale dans la bonne marche du métabolisme : elles interviennent dans tous les échanges vitaux. Les sels minéraux sont nécessaires à l’alimentation de l’homme et les fibres facilitent le transit intestinal.

Cuit, l’aliment est appauvri et peut perdre jusqu’à 90 % de certaines vitamines. Citons notamment la vitamine C, énergisante et essentielle au bon fonctionnement de l’organisme, ou encore les vitamines B1 et B9 qui sont indispensables à la croissance et à l’entretien du système nerveux et de la moelle osseuse.

Une fois cuit (et donc exposés à la chaleur), tous ces éléments sont détruits. De plus, manger cuit ajoute à votre plat les matières grasses (comme l’huile et le beurre) dont vous vous êtes servi pour la cuisson.

Les dangers

Cependant, manger cru n’exclut pas les risques de microbes, bactéries et autres parasites qui ont eu le temps de se reproduire dans l’aliment. Ce n’est qu’avec la cuisson et la congélation qu’il est possible de rendre la nourriture saine : seuls les hautes et basses températures détruisent ces parasites.

C’est pour cela que plusieurs médecins déconseillent les poissons et viandes crues n’ayant pas été congelés auparavant. Ces aliments sont souvent conservés à température ambiante : le climat idéal pour la reproduction des germes.

Ceux-ci peuvent présenter de gros risques (Salmonellose, listériose et autres germes) pour les personnes âgées, les enfants en bas âge et les femmes enceintes.

Petite précaution à prendre : il est préférable de décongeler le produit que l’on va consommer dans le réfrigérateur plutôt qu’à température ambiante, et ce dans un délai très rapide car aucun endroit de conservation n’est jamais réellement stérile.

Les aliments crus ne sont pas plus mauvais que les aliments cuits. Au contraire, ils détiennent un maximum de valeurs nutritives. Mais il y a quelques précautions de base à prendre lors de la consommation d’aliments crus.

Laissez un commentaire 0 commentaires