L’hyperlordose à l’origine de votre mal de dos ?

Le fait de travailler les lombaires accentue la cambrure entre les fesses et les lombaires. Vous ne faites pas d'exercice de lombaire vous me direz ? Sachez qu'un grand nombre de mouvements sollicitent cette zone, (dont le squat que vous réalisez certainement...).

Sachez que la plupart des douleurs lombaires ressenties pendant ou après une séance d'exercices proviennent enfaite d'une faiblesse au niveau des abdominaux.

Quand on pratique la musculation, il est important de prendre en compte le rapport de force entre abdominaux-fessiers face à leurs antagonistes posturaux psoas iliaque - spinaux. Si ce rapport de force et négatif, en défaveur des abdominaux et fessiers (ie psoas-iliaque et spinaux forts, fessiers et abdos faibles), cela entraine une bascule du bassin vers l'avant. Ce rapport de force négatif est une des causes principales de l'hyperlordose (cambrure au niveau des lombaires).

C'est cette hyperlordose qui va entrainer une forte compression des disques intervertébraux, et donc des douleurs lombaires, lumbagos....

Qu'est-ce que l'hyperlordose, de quoi il s’agit exactement ?

Pour comprendre ce que signifie l’hyperlordose, il faut d’abord savoir ce qu’est la lordose. Ce dernier est la flexion des vertèbres au niveau du bas du dos. Elle correspond à l'une des courbures de la colonne vertébrale donnant ainsi un S à ce dernier.

Ainsi, une hyperlordose est une accentuation aiguë de la courbure appelée lordose de la colonne vertébrale. Cette courbure est plutôt tournée vers l’intérieur. C’est la raison pour laquelle, suivant l’accentuation de la courbe les douleurs ressenties au niveau du bas du dos sont plus virulentes.

Quelles sont les causes de l’hyperlordose ?

Les causes peuvent être très variées. Elles peuvent être de nature musculaire ou bien constitutionnelle. Il est aussi possible que les mauvaises habitudes de maintien ou de posture en soit la cause. Un travail nécessitant de porter de lourdes charges en permanence et le fait de rester debout tout le temps peuvent aussi influer sur l’hyperlordose. De façon général, tous les mouvements nécessitant de se pencher en avant sont susceptibles de conduire à ce mal de dos. Parmi eux, de nombreux mouvements de musculation.

Les personnes atteintes d’obésité sont aussi très à risque. Cela est dû au fait que leurs dos ne peuvent plus supporter le poids de leur corps. Mais, ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que les inflammations des vertèbres peuvent également être à l’origine de l’hyperlordose. C’est aussi le cas des vertèbres qui ne sont pas à leur place mais qui ont glissé en avant. Tous ces facteurs peuvent être la source de l’hyperlordose.

Quels sont les soins qui peuvent soulager l’hyperlordose ?

Vous serez soulagé de savoir qu’il existe beaucoup de traitements naturels pour l’hyperlordose. Le but de traitement va être de rendre à la colonne vertébrale sa courbure d’origine. Cette action va ainsi éliminer la douleur ressentie au bas du dos.

Si l’hyperlordose est d’origine structurelle, il est plus indiqué d’être suivi par un professionnel de la santé. Un kinésithérapeute peut heureusement vous aider à retrouver l’équilibre de votre colonne.

Par contre, si après examen l’origine de votre mal de dos est votre surpoids, il va être nécessaire de faire un régime pour permettre à votre corps de perdre les kilos en trop. Une alimentation saine à base de fruit et légume, ainsi que de viande maigre peut vous aider dans cette démarche.

Sinon, faire de l’exercice pour permettre à vos muscles de bouger un peu peut aussi être une excellente chose. Il est aussi possible d’appliquer du gel d’arnica pour réduire la douleur de votre bas du dos. Quelquefois, le port d’un corset de soutien de dos sera nécessaire pour restructurer ce dernier. Et dans les cas les plus graves, des interventions chirurgicales peuvent être proposés par les praticiens.

Cambrure lombaire et hyperlordose : que faire
3.5 (70%) 6 votes

Laissez un commentaire 0 commentaires