Comment soulager l’arthrose ?

Soulager l’arthrose : comment réduire la douleur ?


Aujourd’hui, l’arthrose est un problème de plus en plus courant. Elle rend la vie très difficile et les douleurs peuvent être insupportables. Pourtant, là où les médicaments ont échoué, il existe des traitements naturels capables de soulager l’arthrose et même de retrouver des articulations fonctionnelles. Pour cela, quelques changements s’imposent dans l’hygiène de vie. De plus, certains compléments peuvent beaucoup aider.

Le traitement de fond

Avant de penser à prendre un traitement pour réduire la douleur, il faut d’abord s’attaquer à sa cause : l’inflammation que subit votre organisme. Pour cela, il y a deux principales actions à mettre en place.

Rester mince pour soulager l’arthrose

Si vous êtes en surpoids, vous avez tout intérêt à vous mettre au régime. Chez les hommes, un tour de taille de plus de 94 cm est associé à une pression trop importante sur les articulations. Chez les femmes, c’est à partir de 80 cm de tour de taille que c’est problématique.

De plus, un tour de taille trop élevé est un état qui favorise la production de cytokine pro-inflammatoire. Vous avez donc tout intérêt à rester mince pour soulager l’arthrose. Pour cela, il faut adopter un régime sain et équilibré pour toute la vie. Mangez un peu en-dessous de vos besoins caloriques afin de perdre du poids progressivement puis stabilisez-vous.

Réduire l’inflammation de l’organisme

Votre alimentation ne doit pas être que saine et équilibrée, si vous voulez réduire l’inflammation de votre organisme et stopper les douleurs. Il faut aussi éviter de consommer des aliments dont l’Index Glycémique est trop élevé. En effet, en élevant brusquement le taux de glucose dans le sang, ces aliments favorisent l’inflammation et l’apparition des douleurs d’arthrose.

La consommation de plus d’oméga 3 et de moins d’oméga 6 est également conseillée. En effet, les premiers ont tendance à lutter contre l’inflammation et les seconds à la favoriser. Il faut donc limiter les apports d’oméga 6, comme dans l’huile de tournesol ou de carthame, et privilégier les sources d’oméga 3 comme les poissons gras, les huiles de colza et de noix mais aussi les graines de lin. La consommation de gélules contenant de l’huile de poissons, riches en oméga 3, est une possibilité pour ingérer une dose suffisante de cet acide gras.

Enfin, l’utilisation de certaines épices peut être un véritable plus pour soulager l’arthrose, grâce à leur effet anti-inflammatoire. C’est le cas du curcuma et du gingembre, qui sont deux épices ayant démontré leur efficacité dans plusieurs études. La cannelle, le curry et le poivre noir peuvent aussi avoir un certain intérêt. N’hésitez donc pas à manger épicé. Cela vous aidera, d’ailleurs, à avoir une alimentation saine en remplaçant les condiments trop gras ou sucrés.

Soulager l’arthrose en réduisant les douleurs

Le sport est un voie à explorer pour réduire vos douleurs d’arthrose. Mais, la prise de deux compléments particuliers est aussi assez indispensable pour soulager l’arthrose.

Le sulfate de glucosamine et de chondroïtine

Ces deux substances sont directement utilisées pour fabriquer du cartilage. Or, dans le cas de l’arthrose, l’organisme ne peut plus reconstruire ce cartilage à partir du glucose. C’est ce qui aggrave l’état des cartilages, qui disparaissent peu à peu. En apportant des matériaux de construction tout prêts, le corps peut à nouveau faire son travail.

C’est pourquoi, il est conseillé de prendre 1500 mg de sulfate de glucosamine par jour. Ce dosage a montré son efficacité pour réduire la douleur liée à l’arthrose mais aussi pour retrouver de la mobilité au niveau des articulations. On sait également que ce complément peut ralentir la progression de la maladie, une nouvelle particulièrement intéressante quand on sait que les anti-inflammatoires utilisés habituellement ont plutôt tendance à accélérer le déclin articulaire.

Le sulfate de chondroïtine peut également être utilisé en complément du sulfate de glucosamine. Cependant, son efficacité semble moins forte pour soulager l’arthrose. Par contre, il participerait également à ralentir la maladie.

Notez que ces compléments n’agissent pas immédiatement puisqu’il faut attendre que les cartilages se reconstituent. Il faut attendre plusieurs semaines pour voir les premiers résultats. De plus, le traitement est à prendre sur le long terme pour qu’il puisse vraiment soulager l’arthrose.

L’harpagophytum

Cette plante a démontré des facultés anti-inflammatoires intéressantes pour soulager l’arthrose. En effet, elle diminue la quantité de cytokines pro-inflammatoires et réduit l’activité des enzymes qui s’attaquent au cartilage. Son effet est comparable aux dernières générations de médicaments contre la douleur.

L’harpagophytum à utiliser doit procurer entre 50 et 60 mg d’harpagoside par jour. De plus, tout comme pour le sulfate de glucosamine, il faut attendre au moins 8 semaines avant de profiter des effets bénéfiques pour soulager l’arthrose.

La pratique sportive

Cela peut paraître surprenant, mais l’exercice physique peut participer à réduire la douleur de l’arthrose. En effet, l’effort physique provoque une sécrétion d’endorphines, des hormones qui réduisent la sensibilité à la douleur.

Pratiquer un sport pour soulager l’arthrose est donc une bonne idée. Évitez simplement les sports de contact comme la boxe et, si vous n’être pas sportif, commencez doucement. Avec la pratique, vous devriez ressentir un soulagement de vos douleurs.

➞ Voir aussi mon article : se muscler après 50 ans, qu'est-ce qui change ?

Les autres compléments intéressants pour soulager l’arthrose

Un peu moins convaincants dans leurs effets pour lutter contre l’inflammation, deux autres compléments présentent un intérêt contre l’arthrose. Les études sont moins nombreuses sur leurs cas, mais celles qui existent sont encourageantes.

Le MSM

Le Méthyl Sulfonyl Méthane est un composé soufré qui présente des vertus anti-inflammatoires. Il pourrait légèrement diminuer les douleurs et augmenter la mobilité articulaire. Les doses conseillées sont de 2 à 3 grammes par jour.

L’ortie

Utilisée en extrait sec ou aqueux, l’ortie semble avoir des propriétés anti-inflammatoires. Elle permet de réduire les douleurs, d’améliorer la mobilité et donc de soulager l’arthrose. C’est en tout cas ce qui est ressorti dans une étude sur des patients qui ont utilisé un traitement médicamenteux. Ces patients ont alors pu réduire leur traitement grâce à la consommation d’ortie.
La dose conseillée est de 460 mg pour l’extrait sec et de 360 mg pour l’extrait aqueux.

Laissez un commentaire 0 commentaires