Quels sont les aliments à éviter pour ne pas grossir ?

Quels sont les aliments à éviter pour ne pas grossir ?


Des bourrelets, un ventre rond ou gonflé, vous n’en pouvez plus ! ! Certains aliments pourraient bien être les responsables d’une prise de poids.

Il y a bien une carte à jouer en cuisine, mais vous ne savez pas vraiment par où commencer ! Qu’est-ce qui est bon ? Qui ne l’est pas, pourquoi ? Je vous éclaire. Ouvrez vos placards, et le frigo, un petit tri s’impose.

Les aliments à supprimer pour perdre du ventre :

En réalité, vous verrez que les aliments à éviter sont surtout ceux qui ne vous nourrissent pas. Bien souvent, ils sont ingurgités en quantité déraisonnable, laissant place, une heure plus tard, à une fringale.

Les boissons

Parmi les boissons, quasiment toutes sont à proscrire où à consommer en très petite quantité, excepté l’eau.

L’alcool

L’alcool consommé quotidiennement est notamment l’une des boissons, entrainant systématiquement une prise de poids. Riche en sucres, pauvre en nutriments, nous le stockons directement sous forme de graisse. Par exemple, pour le moins calorique d’entre tous ; un petit verre de vin (10 cl) = 79 calories.

Les sodas, énergisants et autres boissons sucrées 

Certains ne peuvent pas s’en passer. Si vous êtes dans ce cas-là, dites-vous que vous buvez une préparation chimique ayant pour unique but de vider votre portefeuille tout en vous rendant addict. Rien n’est bon pour votre corps : ce n’est ni light, ni rafraîchissant, ni hydratant, ni rien ! Ce n’est que publicité mensongère. Si vous retirez ces boissons de votre alimentation, vous pourriez bien être surpris du résultat.

soda sucre

Les jus de fruits 

Souvent consommé le matin, au petit-déjeuner. Même un jus de fruits fait maison pourrait bien vous faire grossir. Par exemple ; pour réaliser un jus d’orange, vous contentez vous d’une seule orange ? Voilà le premier problème : généralement, il faut compter trois oranges.

Deuxième hic, l’ajout de sucre : étant parfois trop acide, le sucre vient adoucir la préparation.

Troisièmement, quel est le principe d’un jus ? Presser le fruit, pour n’en extraire que le jus ; donc on retire les fibres pour ne garder que la saveur, l’eau et le sucre. L’organisme ingère cela comme une petite bombe de sucres. Mieux vaut choisir de manger un fruit, brut. D’autant plus qu’ici, je choisis l’exemple d’un produit « homemade », qu’en est-il de votre brique achetée en supermarché ?

Les sucreries 

Le mot en lui-même est explicite.

Ces petites douceurs n’apportent absolument rien sur le plan nutritionnel si ce n’est des calories. Le pire avec elles, c’est qu’on est capable d’en manger une grande quantité sans pour autant ressentir la satiété. Le souci, c’est qu’il est rare de s’arrêter une fois que l’on a ouvert le paquet. Bien souvent, on les enchaîne sans vraiment s’en rendre compte.

Note : 2 oursons en guimauve = 7 fraises tagada = un peu plus de 100 calories

À la place, à titre d’exemple, une assiette pleine de mûres aurait été égale en nombre de calories. Mais elle contient beaucoup moins de sucres et beaucoup plus de nutriments, vitamines et minéraux.

Les pâtisseries

Souvent sacrées le dimanche matin, et faisant le bonheur du plus grand nombre. Si vous mangez une viennoiserie une fois par semaine, ce n’est pas trop grave. En revanche, si vous passez tous les matins faire une escale chez votre boulanger avant d’embaucher… Là, vous avez un bel axe d’amélioration. Cet aliment ne vous nourrit pas, il vous engraisse. Les dits bons nutriments n’y sont pas. D’ailleurs, ce n’est pas vers 11h que vous entendez votre ventre parler ?
Sachez qu’un croissant équivaut à 200 calories inutiles (plus ou moins en fonction de la taille).

Les biscuits

Ils sont bourrés de sucres et autres exhausteurs de goûts. Ils vous rendent accro, mais ne vous nourrissent pas. Si vous avez besoin d’une collation pour tenir le coup entre deux repas, privilégier une collation maison et saine : à base de fruits, oléagineux, granola maison, cookies maison… Du moment que vous choisissez vos ingrédients avec précautions, vous pourriez bien vous régaler encore plus tout en gardant la ligne).

Les glaces

Qui ne s’est jamais fait une cure de magnum en été ? Ici, on est loin d’être sur une cure détox, mais plutôt pour prendre soin de son gras ! C’est à ce moment-là que vous vous dites que vous êtes envahi par les produits transformés, bourrés de sucres. Malheureusement, oui. Ce n’est pas évident de céder aux tentations. Commencez par réduire votre consommation avant de tout supprimer d’un coup, au risque d’être frustré et d’engendrer des troubles alimentaires.

glaces

Les produits trop gras

On pourrait regrouper dans ce paragraphe tous les aliments frits, les plats en sauce, les biscuits apéritifs : tous ont un indice glycémique extrêmement élevé et seront stocker de-ci de-là, dans votre corps (tout particulièrement le ventre !)

Pain, pâtes, riz, blé…

Non, vos féculents ne sont pas à supprimer, cependant veillez à lire la mention « complète » ou « intégrale » sur les produits que vous achetez. Ils sont de meilleure qualité et notamment bien plus riche en fibre. Ils permettront à votre ventre d’être moins gonflé, ou de vous sentir moins ballonné(e).

Que manger pour perdre du ventre ?

Maintenant que vous savez ce qu’il faut éviter, vous vous rendez certainement compte qu’il faut surtout bannir les produits transformés et se diriger vers des produits beaucoup plus naturels ou brut.

Les matières premières sont bien plus saines pour votre santé. Réapprenez à cuisiner les aliments, les choses simples sont souvent les meilleures. En vous dirigeant vers des produits bruts, vous éliminerez les sucres et sels ajoutés, sans parler des ingrédients imprononçables, parfois douteux.

Varier les plaisirs, changez vos habitudes alimentaires, progressivement. Les gens ont tendance à vouloir retirer les féculents de leurs assiettes, c’est une erreur, mangez-en, en quantité modérée à chaque repas, sauf si vous n’en avez vraiment pas envie. Essayez d’écouter votre corps et non vos gourmandises.

Si vous trouvez que vous avez trop d'appétit, mangez plus d'aliments qui favorisent le sentiment de satiété, ou faites vous aider avec des compléments alimentaires coupe faim.

Laissez un commentaire 0 commentaires