Crossfit ou musculation ?

Crossfit ou musculation ?


Beaucoup de gens se demandent quelle est la différence entre le CrossFit et la musculation et surtout laquelle de ces activités privilégier. Pourtant, je n’ai pas de réponse claire et évidente à cette question. En effet, tout dépend de ce que vous aimez, de votre corps, de votre résistance à l’effort, de votre rythme d’entraînement, etc… Nous allons donc essayer de trouver ensemble si vous êtes fait pour le CrossFit ou pour la musculation traditionnelle.

Quelle différence entre le CrossFit et la musculation ?

Pour commencer sur des bases stables, nous allons voir quelle est la différence entre ces deux pratiques. Dans un premier temps, l’objectif principal est plus ou moins le même. L’objectif est de faire du sport, entretenir son corps, avoir un mode de vie sain et améliorer ses performances physiques.

Si l’objectif est plus ou moins le même (sauf pour les compétiteurs), c’est la pratique qui diffère. La musculation traditionnelle, celle que tout le monde connaît, se base généralement sur un nombre de séries de X répétitions à exécuter avec des machines, des haltères, des barres… bref tout le matériel disponible d’une salle de sport classique.

Le CrossFit quant à lui est à la mode depuis une dizaine d’années en France. Sa pratique consiste à regrouper des exercices provenant d’autres disciplines (gym, athlétisme, haltérophilie, fitness...). Ces exercices diversifiés vont permettre d’améliorer les capacités physiques et de développer une polyvalence. Le CrossFit privilégie des séances très intenses avec très peu de repos et se basant sur un enchaînement de mouvements : pousser, soulever, lancer et tirer.

femme musculation

CrossFit vs musculation : le gain musculaire

Pour créer du muscle le processus corporel veut que vous détruisiez vos fibres musculaires afin d’en créer de nouvelles plus fortes et plus volumineuses. Avec cette information essentielle, vous allez pouvoir comprendre ce que je vais vous expliquer :

La musculation est un sport qui a été conçu afin de créer du muscle, et ayant pour objectif l’hypertrophie musculaire. En musculation, le chemin est simple, vous soulevez des poids, vous gagnez du muscle, vous soulevez encore plus de fonte et vos muscles grossissent encore jusqu’à atteindre votre limite naturelle. Bien sûr, il y a des variantes sur les façons de travailler et il n’est pas obligatoire de soulever des tonnes pour progresser.

Dans le CrossFit, l’objectif et avant tout fonctionnel. Le but est que votre corps soit rapide, efficace et fort, mais pas forcément très musclé. Dans la pratique traditionnelle du CrossFit, il n’y a que très peu de travail spécifique pour prendre du muscle et, surtout, il n’y a pas d’exercice d’isolation permettant de travailler spécifiquement un muscle afin de le développer.

Prise de muscle : 1 point pour la musculation

CrossFit vs musculation : l'endurance

Dans une séance de musculation bien exécutée, un athlète moyen devrait être entre 90 et 110 pulsations/minutes en moyenne sur toute sa séance. À en croire ces chiffres, la musculation traditionnelle permettrait de gagner en endurance en faisant travailler le muscle cardiaque. Toutefois, la majorité des gens ne parviennent pas à faire des séances de sport assez intenses. La faute à un temps de repos trop important ou à des exercices mal exécutés.

De son côté, le CrossFit ne laisse pas le temps au pratiquant de se reposer, le principe étant d’enchaîner les exercices les uns à la suite des autres en ne prenant que peu, ou pas du tout, de temps de repos. Ainsi, quoiqu’il arrive, votre rythme cardiaque sera élevé tout le long de votre entraînement et de ce fait vous améliorerez votre endurance.

Enbdurance : 1 point pour le crossfit

CrossFit vs musculation : le risque de blessure

Difficile de départager ces deux pratiques sur ce point, car chacune comporte ses avantages et ses inconvénients. Nous allons plutôt voir les types de blessures que chacune engendre.

  • Torsion / rupture ligamentaire : En musculation traditionnelle, les risques de torsion liés à un mauvais déplacement sont rares, car la plupart des exercices ne nécessitent pas de mouvements rapides. En revanche, en CrossFit, les différents mouvements/sauts à effectuer comportent des risques, surtout lorsque la fatigue intervient.
  • Blessures musculaires : En musculation, les mouvements sont plus contrôlés qu’en CrossFit, toutefois les charges lourdes peuvent fragiliser le muscle. Les risques sont donc équivalents de chaque côté. Il faudra donc bien préparer et écouter votre corps pour prévenir les élongations et les déchirures musculaires.
  • Tendinites/douleurs articulaires : Pour le coup, le CrossFit et la musculation comportent autant de risques. Les charges lourdes de la musculation vont venir fragiliser les articulations et les tendons, tout comme les mouvements répétés et intenses du CrossFit.

Risque de blessure : match nul !

homme musculation

Mon avis : choisir le CrossFit ou la musculation ?

Difficile de faire un choix entre le CrossFit et la musculation ; en réalité tout dépend de votre objectif et de vos envies.

  • Vous souhaitez prendre de la masse ? optez pour la musculation traditionnelle.
  • Vous souhaitez vous entretenir et travailler en groupe ? choisissez le CrossFit.
  • Vous avez des problèmes aux genoux ? privilégiez la musculation.

Pour ma part, je vous conseille de tester les deux activités pour vous faire une opinion, voire même de pratiquer les deux. Pourquoi pas 2 séances de musculation et une séance de CrossFit chaque semaine ? En effet, varier les types d’entraînement vous permettra de réduire les risques de blessures et de ne pas entrer dans une routine hebdomadaire que plusieurs d’entre vous redoutent.

Laissez un commentaire 0 commentaires