Comprendre et améliorer l’équilibre Acido-Basique

équilibre Acido-Basique

Comment et pourquoi rétablir l’équilibre Acido-Basique ?


Comprendre l’importance de l’équilibre acido-basique de votre corps pour éviter les problèmes de santé liés à l’acidité.

Vous avez déjà entendu ces termes quelque part… L’équilibre acido-basique est ni plus ni moins la gestion de l’acidité du corps. Dans le monde moderne dans lequel on vit, cet équilibre est très souvent rompu et devient de plus en plus inquiétant pour la santé…

Je vais vous expliquer l’importance de l’équilibre acido-basique.

Comment fonctionne le corps ?

Le corps humain est basé sur une multitude d’équilibres et de réactions chimiques. Pour fonctionner correctement, il doit rester à un certain degré d’acidité.

L’acidité d’une substance se mesure en pH ou Potientiel hydrogène. Si la substance est acide alors le pH est inférieur à 7 donc la substance sera alcaline (ou basique) au-dessus de 7 et on dira que l’on a un pH neutre pour une valeur de 7.

Pour exemple, le sang doit se situer entre un pH de 7,32 et 7,42, on ne peut pas vivre en dehors de ces limites. Heureusement le corps s’autorégule et utilise plusieurs moyens pour modifier son pH, mais au détriment du reste du corps…

Imaginons que votre corps est trop acide, il va devoir chercher des sources alcalines (des bases) pour faire tampon et remonter le pH. Ces sources se traduisent par des minéraux, calcium, magnésium, etc… Vous comprenez le problème ?

Votre corps va puiser dans ses réserves de minéraux pour remonter le pH. Il va donc regarder au niveau des os, des organes, des muscles et va piller les éléments nécessaires pour le pH…

C’est ce qu’on appelle la déminéralisation !

Conséquences de l’acidose, l’excès d’acide dans le corps

Sur du court terme, la régulation du corps n’est pas grave en soi. Mais imaginez-vous si cette acidité dure depuis plusieurs années et que votre corps doit s’adapter en enlevant les minéraux basifiants sur les os, les dents et les muscles. Au final l’équilibre acido-basique est rompu et vous souffrez d’une déminéralisation qui peut entrainer l’ostéoporose, l’arthrose, des caries..

Voici une liste non exhaustive des conséquences de l’acidité du corps :

  • Un ralentissement du métabolisme ( Fatigue chronique, crampes musculaires..)
  • Une baisse du système immunitaire ( rhumes, sinusites, otites, bronchites, migraines..)
  • Sensibilité au stress, nervosité, irritabilité, dépression
  • Altère les hormones de croissance ( baisse de la prise de muscle, de la croissance)
  • Inflammation des tendons, renvoi acide , brulures d’estomac
  • Ostéoporose, calvitie, cheveux ternes, arthrite, douleurs sciatiques, calculs rénaux
  • Accélération du processus du vieillissement

Si vous vous retrouvez dans certains de ces problèmes, alors peut-être qu’il est grand temps de se préoccuper de son équilibre acide et basique. Et puis même en prévention il vaut mieux protéger son corps en « basifiant » au maximum.

Les causes de l’acidification

Pour gérer au mieux son équilibre et préserver sa santé, il faut connaître les causes de cette acidification.. Elles peuvent provenir de sources complètement différentes ! et c’est bien là le problème..

Notre société et l’alimentation moderne provoquent un excès d’acidité continuelle… En commençant par notre mode de vie ultra speed. Le stress, le surmenage, les pensées négatives, le manque de sommeil, le manque de mouvement et la mauvaise oxygénation des cellules provoquent une acidité.

À ceci on ajoute une mauvaise alimentation avec trop de protéines, de céréales, pas assez de légumes verts, crudités et un repas avalé en 15 min chrono vous obtenez le parfait chemin de l’acidose !

En bref, tout le monde est sujet à rompre son équilibre acido-basique...

Comment rétablir l’équilibre Acido-Basique?

Heureusement, il existe des moyens de rétablir ces problèmes, même si vous êtes déjà (et surtout si vous l’êtes) dans une acidose, les choses s’amélioreront si vous vous sensibilisez et prenez soin de votre santé

Voici les principaux changements à effectuer :

  1. Diminuer les aliments acidifiants (viandes, céréales, lait, fromage) et augmenter les aliments basifiants (crudités, légumes verts, graines, oléagineux..) Voir le tableau PRAL des aliments
  2. Faites du sport, oxygénez vos poumons, faites des exercices de respiration.
  3. Par la supplémentation en bicarbonates, citrates, acétazolamide, il est recommandé de demander conseil à un professionnel de santé avant de se supplémenter.

Vous avez compris qu’il est important de faire attention à l’acidité de son corps. Or il est bien plus facile d’avoir une alimentation acidifiante plutôt que basifiante. Imaginons que vous ayez une semaine rude de travail acharné. Souvent vous devez manger sur le pouce, un sandwich par ci.. un resto par là..Ce n’est vraiment pas terrible pour l’organisme en terme d’équilibre acido-basique.

Basifier son organisme est un travail à long terme et de tous les jours et très important pour les jeunes enfants, car l’acidité du sang bloque la croissance.

Des astuces pour basifier l’organisme

Voici quelques astuces pour améliorer votre équilibre.. Simples, ces astuces de tous les jours vous permettront de vous sentir bien mieux et votre corps vous en sera très reconnaissant

  • Boire de l’eau minérale : les eaux minérales comme la Quezac, l’Arvie, l’Hepar, la St Yorre ou la Badoit sont des eaux ayant beaucoup de bicarbonates. Ces bicarbonates baissent le taux d’acidité dans le corps. Boire 1 litre/jour permet d’améliorer considérablement son taux.
  • Favoriser les aliments basifiants : On ne le répètera pas assez souvent, mais les légumes verts, fruits sont très importants pour la santé et notamment par leur indice PRAL alcalins. Un must have ! Des fibres, des antioxydants et une source alcaline pour basifier.
  • Du vinaigre.. : Eh oui ! Le vinaigre est alcalin ! Malgré son goût, le vinaigre, une fois passé dans l’organisme, est transformé en éléments basifiants (bicarbonate pour être précis), il permettrait aussi de réduire le glucose et l’insuline lors d’un repas. Alors, n’hésitez pas dans vos salades
  • Un verre de jus de citron : Comme le vinaigre, le citron est acide en bouche..Mais alcalin dans le corps ! Grâce à son oxydation par le foie qui le transforme, boire un verre de jus de citron est une vraie bombe alcaline (si toutefois vous supportez l’acidité )
  • Prendre des citrates : les citrates de magnésium, de calcium, etc.. sont des moyens de se supplémenter en minéraux. L’avantage du citrate, c’est sa conversion en bicarbonate dans le corps. Du coup vous faites une pierre deux coups ! D’un, vous vous supplémenter en minéraux et de 2, vous basifier votre organisme. Elle n’est pas belle la vie ?
  • Réduire la cuisson des légumes : les légumes sont remplis de minéraux et vitamines, mais lorsqu’on les cuit, ces derniers ont tendance à perdre leurs avantages. Préférez une cuisson douce, à la vapeur, et même privilégier les salades de légumes crûs.
  • De l’activité sportive : C’est une astuce qui ne dépend pas de l’alimentation, mais qui marche tout aussi bien. L’élimination des acides par les poumons est aussi importante que les aliments que vous ingérez. Faire 2 ou 3 activités sportives par semaine à hauteur de 45 minutes permet d’éliminer toute cette acidité par le souffle. Ne vous inquiétez pas ! C’est 45 minutes peinard, juste de quoi transpirer un peu
  • Penser salade plutôt que sandwich : Durant votre semaine de taf, lorsque vous faites votre pause repas, essayez de changer vos (mauvaises) habitudes de temps en temps.. Au lieu de prendre le typique sandwich « jambon-beurre », essayer la salade. C’est bon, ça change, ça évite de grossir.. et c’est basifiant !

Essayer ces quelques techniques chez vous, vous verrez que ça améliorera rapidement votre équilibre et votre santé. Parfois, faire attention à son corps ne demande pas trop de sacrifice.. Pourquoi s’en priver ?

Laissez un commentaire 0 commentaires