7 astuces pour ne plus avoir faim

7 astuces pour ne plus avoir faim


L'une des principales causes de prise de poids, c'est le grignotage entre les repas. Pas facile de résister à la tentation, surtout quand on sait qu'il y a tout ce qu'il faut dans les placards et le frigo ça peut vite tourner à l'obsession.

Pour perdre du poids / ne pas en prendre, il va falloir mettre en place certaines règles pour éviter les craquages... mais le plus simple ça serait quand même ne ne plus avoir faim !

Adeptes du grignotage compulsif, voici un article pour vous aider à lutter contre les fringales :  7 astuces pour éviter d'avoir faim !

1. Se donner du temps avant de se jeter sur la nourriture

Concrètement : Vous avez envie de manger ? obligez-vous à attendre une vingtaine de minutes pour vous interroger à nouveau voir si la faim est toujours présente. Pourquoi ? Parce que la sensation de faim a une durée limitée surtout si elle est liée à vos émotions. D’après certaines études, elle oscille entre 5 et 20 minutes selon les individus. Le sentiment de faim est provoqué par une hormone, la ghréline, produite par l’intestin. Plus son taux est élevé dans votre organisme, plus vous avez faim.

Ne vous est-il jamais arrivé en fin de repas d'avoir encore faim, d'assouvir cette manger, et de vous rendre compte quelques minutes plus tard que vous avez trop mangé et vous regrettez ?

En fonction de votre état d’esprit, votre cerveau ne reçoit pas correctement les bonnes informations. C’est la raison pour laquelle il vous faut distinguer la faim physiologique de l’envie de manger dite “émotionnelle”.

Si vous avez besoin de manger pour combler un manque induit par votre état d’esprit du moment (chagrin, stress, angoisse, etc.) alors vous pouvez vous en passer. Au lieu de vous jeter sur la nourriture, essayez de vous changer les idées et de ne pas rester isolé.

2. Se changer les idées / ne pas y penser

Oui je sais, plus facile à dire qu’à faire ! Pourtant si votre esprit est focalisé sur votre sensation de faim alors vous risquez de craquer et de manger n’importe quoi. En occupant votre esprit à autre chose, vous détournez l’attention de votre cerveau. Votre sensation de faim devrait disparaître pour quelques heures.

Parmi les activités que vous pouvez faire, la meilleure est bien entendu une activité physique (qui vous permettra en plus de brûler des calories !). Mais honnêtement, tout ce qui vous permet de vous occuper est valable : pratiquer votre loisir favori, sortez marcher, voir vos amis ou juste faites du tri dans vos armoires ! L’important, c’est que vous fassiez quelque chose pour vous distraire, et ainsi détourner votre cerveau de l'obsession du sentiment de faim.

3. Boire de l’eau

Cette astuce est facile à mettre en place et bénéfique à différents niveaux. En buvant de l’eau, vous remplissez votre estomac et faites ainsi disparaître l'envie de manger. L’eau est une excellente alliée pour couper la faim de façon naturelle. Elle vous permet en plus d’éliminer vos toxines, d’hydrater votre peau et votre organisme. Vous perdrez plus facilement du poids, car l’eau permet d’améliorer le fonctionnement de vos reins. Il est préconisé d’ailleurs dans tous les régimes de boire 2 verres d’eau quelques minutes avant chaque repas pour favoriser la digestion. Une action 4 en 1 !

Si vous n’avez pas envie de boire de l’eau, vous pouvez contourner ce problème en buvant un thé (préférez le thé vert), café (préférez le café vert) ou même de l'eau aromatisée non sucrée. Certaines variétés d’infusions contribuent également à favoriser l’élimination des toxines, à éviter la rétention d’eau et à améliorer le transit. Sachez enfin que la sensation de faim peut cacher un besoin de vous hydrater.

Mon conseil : ayez toujours une bouteille d'eau à proximité.

4. Privilégier les aliments coupe-faim lors des repas

Pour éviter les grignotages, il faut bien manger au moment des repas. Si cela peut sembler être une évidence ou un facteur de prise de poids, en pratique les choses sont moins claires. Si vous ressentez la faim quelques heures après votre repas, c’est que votre assiette manquait d’aliments indispensables pour votre organisme, avec des calories dites « vides ».

Cela signifie qu’elles n’apportent aucun nutriment nécessaire au fonctionnement de votre organisme et n’ont donc aucune valeur nutritionnelle. Elles vont juste remplir votre estomac sur le moment, mais votre organisme ne recevra pas ce dont il a besoin. C’est la raison pour laquelle votre cerveau va déclencher la sensation de faim pour avoir son quota de nutriments.

Parmi les aliments à calories vides qui sont les plus consommés, on retrouve les sodas, les plats industriels, les pizzas, la nourriture de fast food, etc. En plus, les calories vides vont être stockées dans votre organisme et créer du gras. Pour maigrir, ce n’est pas l’idéal !

Pendant les repas, mangez donc à votre faim, mais de façon saine et équilibrée. Cuisinez vous même temps que possible et évitez les plats tout préparés ou aliments transformés.

Et si la tentation est trop forte, laissez-vous tenter par une pomme 😉 Faible en calories, elle est très efficace pour faire passer la faim.

pomme ou donuts ?

5. Augmenter sa dose de protéines

Cette astuce vient dans le prolongement de la précédente. Les protéines sont d’excellents coupe-faim dans la mesure où elles contribuent à rassasier plus rapidement votre corps grâce à une structure complexe qui ralentit sa destruction par le tube digestif et son assimilation dans notre corps. La sensation de satiété dure ainsi plus longtemps.

Les protéines sont bien-sûr présentes en grande quantité dans la viande, volaille, les oeufs etc. Mais vous avez aussi un grand choix de protéines végétales !

voir mon article sur les aliments les plus riches en protéines

Vous avez l’embarras du choix pour varier vos assiettes, vous faire plaisir et vous sentir rassasié 😉

6. Pratiquer une activité physique

Halte aux idées reçues : non le sport n’augmente pas la sensation de faim. Parfois même, lors d’une activité intense c'est le phénomène contraire qui apparait : vous n’avez pas faim après votre séance. La pratique régulière d’une activité sportive est vivement recommandée, car en plus d’être bénéfique pour sculpter votre corps et brûler des graisses, elle joue un rôle de régulateur d’appétit.

Pendant votre séance de sport, des neurotransmetteurs sont produits comme l’adrénaline, la noradrénaline et la dopamine. Ce sont des hormones coupe-faim qui vont diminuer, voire faire disparaitre, votre envie de manger. Alors, ne vous privez pas !

7. Dormir !

Le manque de sommeil est un facteur qui peut justifier votre fringale récurrente. Votre corps produit moins de leptine qui est une hormone essentielle dans la régulation de votre appétit.

Inversement, la vigilance augmente la sensation de faim. Un cercle vicieux s’installe et il vous faut le briser rapidement ! En consommant les aliments nécessaires au fonctionnement de votre organisme, vous serez plus vite rassasié et votre corps pourra entrer dans sa phase de somnolence. Alors, ne négligez pas la qualité de votre sommeil !

Vous l’aurez compris : pour ne plus avoir faim, il vous faut travailler sur vos comportements alimentaires, sur vos habitudes de vie en pratiquant une activité physique régulière et sur votre mental. Le juste équilibre dans ce triptyque vous permettra de ne plus avoir faim !

Laissez un commentaire 0 commentaires